15 choses à ne pas faire en Iran

Don't do it in Iran !

DestinationsIran
 

Les interdits et les choses à ne pas faire

L’Iran, comme tous les pays du monde, a ses propres lois, ses coutumes, ses codes sociaux et ses règles. Certaines d’entre elles sont importantes à savoir avant de voyager dans l’ancienne Perse.

S’approcher des manifestations

Comme vous devez le savoir, la République Islamique d’Iran traverse une période de désobéissance civile généralisée sur tout le territoire. Survenues à la suite du décès de Mahsa Amini, les manifestations se sont multipliées dans le pays. Il est donc très important de se tenir éloigner de celles-ci et de tous types de rassemblements sous peine d’être soupçonné de complicité avec le mouvement révolutionnaire ou d’être accusé d’espionnage.

En Iran, les peines encourues peuvent êtres lourdes. Plusieurs cas d’occidentaux détenus sans possibilités de rapatriement sont connues à ce jour.

Photographier des zones sensibles

Bâtiments gouvernementaux

C’est formellement interdit, et ça vous évitera quelques ennuis dont vous vous passeriez bien. Surtout avec ce que nous venons de voir précédemment.

Manifestations et rassemblements

De la même manière, ne photographiez pas et ne filmez pas les manifestations et les rassemblements en Iran. L’utilisation des caméras et des appareils photo doit être faite avec vigilance, surtout en période de conflit politique.

Peut-on utiliser un drone en Iran ?

Le statut juridique de l’utilisation des drones en Iran n’est pas claire. Cependant, son utilisation reste autorisée. Veillez à vous écarter de tous les lieux sensibles tels que : les zones militaires, les zones industrielles ou les lieux gouvernementaux entre autres. Doublez de vigilance quant à la situation actuelle, où ces appareils peuvent être perçus comme des outils d’espionnage. Plusieurs cas de voyageurs occidentaux détenus en prison ont été rapportés pour ces raisons.

Lever le pouce

C’est une insulte : l’équivalent du majeur occidental.

Bien qu’au fil du temps, les iraniens aient compris qu’on l’utilisait différemment en occident, il peut rester mal interprété dans certaines circonstances. Cela tend à disparaitre avec les nouvelles générations, notamment par le biais des réseaux sociaux. Malgré la censure de ceux-ci, ils les utilisent tout de même grâce aux serveurs VPN.

Dans tous les cas, certaines zones reculées du pays n’ont pas l’habitude de voir des « likes » ou des occidentaux. Imaginez-vous croiser quelqu’un faire un doigt d’honneur sur le bord d’une route dans votre pays… Je pense que vous n’aimeriez pas être celui-ci en Iran!

En autostop

Pour faire du stop, agitez simplement votre main de bas en haut, comme si vous faisiez signe de ralentir à une voiture.

Faire de vélo (pour les femmes)

Le vélo est interdit aux femmes en Iran. Contrairement aux idées reçues, ceci n’est pas inscrit dans la Charia¹ mais qualifié de haram² par le gouvernement iranien pour diverses raisons.

Rentrer avec ses chaussures

Comme presque partout au Moyen-Orient, on se déchausse avant de rentrer chez quelqu’un. Il en va de même, et surtout dans les mosquées.

Se montrer trop proche de son/sa conjoint(e)

Il faut garder ses distances avec son conjoint, chose qui peut être mal vue par les iraniens qui restent très pudiques dans leurs relations affectives en public. L’Iran est un pays très conservateur et les codes relatifs à l’Islam doivent être respectés.

Homosexualité

Sachez que l’homosexualité est totalement proscrite et sévèrement punie. Cependant, rien ne vous empêche de voyager en Iran si vous n’affichez aucun signe extérieur.

Serrer la main d’une personne de sexe opposé

Ce n’est pas un drame, mais certaines habitudes sont bien ancrées chez les iraniens. On évite donc en général de serrer la main d’une personne inconnue du sexe opposé. Dans certaines circonstances ça arrive tout de même, notamment si vous si vous avez déjà un certain lien avec les personnes concernées. Mais en public, avec des personnes que l’on ne connait pas, il faut en éviter.

Ceci tend également à disparaître chez une partie de la nouvelle génération.

Rester seul(e) avec un(e) personne du sexe opposé dans la même pièce

D’autre part, il est interdit à deux personnes de sexe opposé de rester seuls dans une même pièce. Cela s’applique si ils ne sont pas de la même famille ou si ils ne sont pas mariés.

Là encore, ça ne s’applique pas tous les jours mais dans certaines circonstances, il peut être bon de s’en rappeler. Même si cette règle est politique et religieuse, chez certaines personnes ce sont des habitudes également ancrées. Vous aurez à faire à ce cas dans les hôtels par exemple, où vous ne serez pas acceptés en tant que couple si vous n’êtes pas mariés.

Chez l’habitant

De la même manière, lorsque l’on est invité chez quelqu’un et que l’on doit se lever pour uriner, il est d’usage de se fait entendre (tousser par exemple) au cas où une femme serai dans les parages à ce moment-là. Je l’ai déjà appliqué et l’ai remarqué plusieurs fois, et d’ailleurs pas qu’en Iran.

Utiliser sa main gauche

Nous parlions des mains précédemment, il est bon de rappeler également que la gauche est impure. Il ne faut pas l’utiliser pour tendre ou recevoir quelque chose, pour manger et saluer. En d’autres termes, c’est cette main qui est utilisée pour se nettoyer après avoir fait ses besoins.

Se moucher en public

Les iraniens ont horreur de voir ou d’entendre quelqu’un se moucher, c’est quelque chose qui est très mal vu et répugnant dans cette culture. Veillez à le faire discrètement. Double peine si vous le faites à table!

Ne pas porter le voile

Règle qui s’applique aux femmes, qui ne doivent pas sortir sans le hijab³. De plus en plus, le voile en Iran a tendance à se rabaisser, laissant apparaître largement les cheveux de devant. À priori, c’est bien toléré mais ne change en rien le fait que le voile reste obligatoire.

Chanter et danser

Oui, c’est un peu triste mais c’est ainsi. Ça s’applique surtout en ville et dans les lieux publics. Néanmoins, durant mon séjour, j’ai vu un groupe de jeunes défier les lois et chanter haut et fort sur la grande place Naghch-e Djahan, à Isfahan. J’ignore si ils ont eu des problèmes par la suite mais ça reste fortement probable. J’entend bien que vous n’avez pas prévu de faire une chorégraphie ou une chorale en pleine ville mais toujours est-il qu’il faut le savoir.

Uriner ou cracher en public

Ces choses peuvent être sanctionnées durement en Iran. Même le long d’une route, les iraniens se cachent très bien pour uriner et ils le font très rapidement voir pas du tout, à moins qu’il n’y ai vraiment personne et pas de toilettes disponibles.

Boire de l’alcool

Du vin rouge de Shiraz ou des alcools de vie artisanaux, il y a bel et bien de l’alcool dans le pays. Cependant, sa consommation reste totalement proscrite en République islamique d’Iran. Elle est par ailleurs sévèrement punie. Néanmoins, il est possible d’en trouver facilement.

Ne pas respecter ces règles

Il n’y a aucune crainte à avoir si les lois iraniennes sont respectées. À l’inverse, vous vous exposerez à des ennuis voir à des peines puisque le régime politique est strict. On dit que les murs ont des oreilles, c’est vrai. Mais en Iran, sachez qu’ils ont aussi des yeux. Entendez par là que même si vous ne le voyez pas, les lieux sont surveillés, et les voyageurs occidentaux aussi.

Dire oui à la première invitation

Une courtoisie iranienne est appelée « taarof ». Nombreux sont les voyageurs qui l’oublient même qui ne la connaissent pas du tout, et cela peut déconcerter les iraniens tout autant que vous. J’en parle dans mon article dédié aux choses à connaitre avant de visiter l’Iran.

Choses à savoir avant de partir en Iran

Retrouvez quelques points culturels, astuces, et autres conseils pratiques et importants avant de voyager en Iran :

🔎 Ce qu’il faut savoir avant de voyager en Iran

 

 
LEXIQUE
¹ Charia : Loi islamique. ( Retour)
² Haram : Interdit par l’Islam, contraire de halal. ( Retour)
³ Hijab : Voile islamique. ( Retour)

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Un guide de voyage pour visiter les meilleurs endroits en Jordanie dans un itinéraire 10 jours et 2 semaines : Pétra, Jerash, Amman, Wadi Rum, mer Morte, Aqaba…

Visiter Bagdad

Guide pour visiter Bagdad

Que faire à Baghdad ? Un guide pour visiter la ville : choses à faire – endroits à voir – lieux incontournables – sécurité – où dormir – comment sortir de la ville – comment se déplacer (…)

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires