Guide pour visiter Bagdad

Visiter Bagdad

DestinationsIrak
 

Visiter Bagdad

Bagdad (Baghdad), est la capitale de l’Irak. C’est dans cette ville que la majorité des voyageurs atterrissent avant d’explorer le reste du pays, s’ils n’arrivent pas par voie terrestre du Kurdistan irakien ou bien des pays frontaliers comme l’Iran, la Jordanie ou encore le Koweït.

Dans ce guide, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour visiter Bagdad, à savoir : sécurité – endroits à voir et incontournables de la ville – choses à faire – comment aller vers d’autres destinations de l’Irak – où dormir (…)
 
Les villes ne devraient pas êtres comparées mais, pour avoir été de nombreuses fois au Caire en Égypte, je dois avouer que j’avais parfois l’impression d’y être (dans certains quartiers) puisque les deux villes ont quelques similitudes. J’en ai fait part à un ami natif de Bagdad qui a lui-même visité la capitale égyptienne et selon ses mots, il s’y sentait « comme à la maison ». Si vous avez déjà visité Le Caire, ceci devrait déjà vous donner un bref aperçu de votre future visite de la capitale de l’Irak.
 

Lisez aussi :
🔎 Comment voyager en Irak

 

Tom Spirit en Irak
Un selfie souvenir capturé par l’ami Muntathar lors de ma visite au café Shabandar à Bagdad
 

 

Assurez votre voyage en Irak
S’assurer maintenant

 

Est-ce que Bagdad est une ville sûre à visiter ?

Bagdad peut être visité de manière indépendante mais gardez en tête que la situation reste volatile et que la ville est parfois victime d’attentats aléatoires. Les attaques peuvent se produire n’importe où et à tout moment, même dans les zones les plus sécurisées, comme ce fût par exemple le cas récemment dans la « Green zone », menacée par des tirs de roquette. Rappelons également le récent épisode meurtrier de 2021, où un attentat-suicide s’est produit sur un marché en pleine capitale. Sachez tout de même que la plupart des attaques restent ciblées et bien localisées. [vérifier les dernières nouvelles]

Bagdad se visite généralement sans encombres. Veillez à rester vigilant lors de votre séjour, comme vous le feriez n’importe où ailleurs en Irak. Vous devez savoir que la présence militaire et policière reste forte dans une bonne partie de la ville, ce qui est rassurant. Évitez simplement de sortir le soir dans des endroits louches et peu fréquentés et tout ira bien.
 

Mon expérience à Bagdad

D’un point de vue personnel, je ne me suis jamais senti en insécurité à Bagdad, si ce n’est les fois où j’ai essayé de traverser certaines routes ! Vous comprendrez…

Blague à part, je n’ai jamais eu de soucis à me promener dans les rues de la capitale et croyez-moi, j’ai marché de nombreux kilomètres et visité certains endroits « hors des sentiers et battus » et peu hospitaliers d’apparence sans aucun problème.

Endroits à voir et choses à faire à Bagdad

Il faut compter au moins deux jours pour visiter tous les lieux à ne pas manquer et les endroits incontournables de Bagdad.

Carte des choses à faire à Bagdad et en Irak

 

1. Musée National de l’Irak

Un guide pour découvrir Bagdad et organiser votre visite dans la capitale irakienne
Crédit photo : Wikimedia Commons / Le hall Assyrien du Musée National de l’Irak

Frais d’entrée : 25 000 IQD

Concrètement, c’est un peu l’équivalent du musée du Caire, mais pour l’Irak… Est-ce que c’est un incontournable à ne pas louper à Bagdad ? Très certainement. Aussi, deux énormes statues de Lamassu (divinité d’origine Mésopotamienne) appartenant à l’Empire Achéménide y sont exposées. J’avais déjà vu un gigantesque Lamassu en Iran sur le site de Persépolis, mais ceux-ci sont dans état parfait de conservation, ce qui est rare dans le patrimoine historique de l’Irak. Sincèrement, c’est une mine d’or où vous pourriez passer des heures, ne le manquez surtout pas.

📍 Localisation
 
 

2. Monument des Martyrs (Al-Shaheed)

Visiter le monument aux Martyrs à Baghdad
© Tom – Spirit Travelers / Al Shaheed, le Monument des Martyrs est une attraction touristique populaire à Bagdad

Frais d’entrée : 3 000 IQD

Le mémorial des Martyrs est une œuvre d’art qui a été conçue en 1983 sous le règne de Saddam Hussein pour commémorer la mort des soldats durant les combats qui ont eu lieu lors de la guerre Iran-Irak. C’est un endroit insolite et très photogénique à découvrir non loin du centre de la ville.

📍 Localisation
 
 

3. Rue Al-Mutanabbi, un incontournable de Bagdad

Rue Mutanabbi à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / La rue Mutanabbi est un endroit incontournable à visiter à Bagdad

Al Mutanabbi est la rue la plus populaire de Bagdad puisqu’ici se trouvent de nombreuses librairies anciennes et un café centenaire, Shabandar (à voir absolument), mais pour avoir exploré pour ainsi dire presque toute la zone, je peux vous assurer qu’il existe tout autour de cet endroit une concentration de monuments importants et historiques à en perdre la tête. En fait, j’ai rapidement visité Mutanabbi et j’ai passé des heures à graviter tout autour de cette rue, là où je n’ai vu presque personne. Mutanabbi est un lieu historique où se trouvaient des bibliothèques de très haute importance par le passé mais malheureusement, il n’en reste presque plus rien depuis l’invasion américaine. C’est un endroit agréable et animé où passer du temps la journée et aussi le soir.
 

Dans ses environs vous trouverez :

Quartier historique de Al-Rasheed et ses nombreux souks – Al Mustansiriya Madrasa – le Palais Abbasside – un quartier chrétien avec de nombreuses églises – la statue d’Abu Tayyeb, l’homme dont la rue porte son surnom (lire à propos d’Abu Tayyeb) – Al-Mustansiriya Madrasa – des mosquées anciennes en grand nombre.

📍 Localisation
 
 

4. Quartier Haydar-Khana et rue Al-Rasheed

Visiter Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Les alentours de la rue Al Rasheed sont bondés jusqu’à la fin de l’après-midi. Les rues changent complètement de visage et d’ambiance à la nuit tombé. Je vous recommande donc de visiter cet endroit à deux reprises

Haydar-Khana est un quartier historique de Bagdad où vous pouvez admirer l’architecture irakienne ancienne. Sa rue principale, Al-Rasheed Street, un endroit en pleine effervescence du matin jusqu’à la moitié de l’après-midi, remplie de travailleurs. Dans cette même rue, une mosquée datant de la fin de l’Empire Abbasside, c’est-à-dire d’au moins 8 siècles, se démarque de tout ce qui l’entoure (Haydar-Khana Mosque). Il existe une bibliothèque importante au même emplacement ainsi que le mausolée (« Mazar/Dargah ») d’un homme soufi important.

📍 Localisation
 
 

5. Al-Mustansiriya Madrasa

Madrasa Mustansiriya à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Al-Mustansiriya Madrasa est un lieu à ne surtout pas manquer lors d’un séjour à Bagdad

Al-Mustansiriya Madrasa est un monument incontournable de Bagdad. La Madrasa est une université islamique de plus de 8 siècles construite par les Abbassides, c’est l’une des plus anciennes au monde. Elle se trouve à quelques pas de la célèbre rue Mutanabbi. La Madrasa est située sur les rives du fleuve du Tigre et bordée par de grands bazars à ne pas manquer.

📍 Localisation
 
 

6. Palais Abbasside de Bagdad

Visiter le Palais Abbasside de Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Visiter le palais Abbasside est un incontournable et doit absolument se trouver dans votre liste de choses à faire à Bagdad

Frais d’entrée : 25 000 IQD

Le palais Abbasside fait partie des bâtiments historiques les plus notables de la ville de Bagdad et même plus généralement du patrimoine historique de l’Irak. Cet édifice du 12e siècle est situé près de la rue Al Mutanabbi. Il existe également deux autres monuments Abbassides importants dans ce secteur : la madrasa Al-Mustansiriya et la mosquée Al-Khulafa qui sont absolument à voir.

📍 Localisation
 
 

7. Place de la Libération (Tahrir)

Place de la libération à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Place de la Libération, Bagdad

La place Tahrir est le lieu le plus au centre de toute la ville de Bagdad. Elle est connue pour son monument emblématique sur lequel figure les événements importants de l’Irak ayant menés à l’établissement d’une république.

📍 Localisation
 
 

8. Mosquée Al-Rahman

Est-ce que Bagdad est une ville sûre à visiter
Crédit photo : Pycril.com / Le chantier de la mosquée Al Rahman est toujours suspendu à ce jour

Construite sous les ordres de Saddam Hussein, Al-Rahman aurait dû être l’une des plus grandes mosquées de l’Irak et même du monde entier. La chantier n’a jamais pu aboutir en raison de l’invasion américaine en 2003. L’édifice religieux est situé dans le quartier Mansour. Une autre mosquée interminée pour les mêmes raisons se trouve à Mosul (Mosul Grand Mosque).

📍 Localisation
 
 

9. Mosquée Al-Kazimiyya

Que faire à Baghdad
Crédit photo : Wikimedia Commons / La mosquée Al-Kazimiyya et son sanctuaire à Kadhimiya sont des endroits importants dans le monde musulman et attirent continuellement de nombreux pèlerins

Située dans le quartier Al-Kadhimiya, la mosquée Al-Kazimiyya est l’une des plus notables de la ville de Bagdad pour les musulmans chiites. Elle contient un sanctuaire où sont enterrés deux des 12 imams de l’Islam, ce qui en fait un lieu de pèlerinage important. D’autres tombeaux d’imams se trouvent en Irak : deux à Samarra, un à Najaf et un à Karbala. Par ailleurs, la mosquée figure parmi les premiers édifices qui se trouvaient dans la ville originelle de Bagdad, initialement de forme circulaire, un peu à la manière d’Erbil et sa citadelle mais de façon plus élaborée et plus structurée. Cette ville ronde a été construite par la dynastie Abbasside, c’est le noyau historique de Bagdad [voir en image].

Le quartier Al-Khadhimiya où se trouve la mosquée est animé et est un bon endroit où séjourner dans la capitale. De plus, vous pouvez facilement y trouver de nombreux hôtels de toutes les gammes où séjourner.

📍 Localisation
 
 

10. Café Shabandar

Endroits à voir à Baghdad
© Tom – Spirit Travelers / Passer du temps dans le café Shabandar est une bonne chose à faire à Baghdad

Le café historique Shabandar est l’un des endroits les plus appréciés des habitants ainsi que celui des rares touristes qui visitent Bagdad. Ce lieu typique et très populaire de la ville existe depuis 1917. C’est un endroit incontournable où vous devriez venir au moins une fois pour prendre un thé ou bien fumer une chicha. Le café est situé dans la rue Al Mutanabbi.

📍 Localisation
 
 

11. Al-Turat, quartier juif de Bagdad

Choses à faire à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Explorer les anciens quartiers juifs de Bagdad

Al-Turat est l’un des quartiers historiques de la communauté juive de Bagdad, qui vivait principalement entre Al-Rasheed et Al-Bataween. On trouve à cet endroit d’anciennes synagogues et de magnifiques appartements traditionnels. Les juifs ont quitté les lieux et déserté l’Irak dans les années 1940. Cependant, il reste encore une synagogue active dans la ville, du côté de Bataween. Ces vieilles bâtisses sont aujourd’hui toutes abandonnées ou squattées. Certains irakiens amoureux d’histoire aimeraient les voir converties en musées.

📍 Localisation
 
 

12. Al-Ghazal Souq

Souk Al-Ghazal à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Visiter le marché aux animaux Al Ghazal à Bagdad

J’ai découvert ce souk complètement par hasard alors que j’allais visiter le quartier juif précédemment cité. Les rues étaient en effervescence et grouillaient d’habitants et de marchands de poules, de légumes, de vêtements… Je visitais les étals tranquillement lorsque j’ai aperçu un type avec un volatile étrange sous le bras… C’était une énorme buse ! J’ai lui ai demandé où est-ce qu’il avait trouvé un oiseau pareil et c’est comme ça qu’il m’a conduit à Al-Ghazal, un souk d’animaux en tout genre où même des faucons, des vautours, des flamants roses, des singes et parfois même de véritables fauves sauvages peuvent être trouvés. C’était assez hallucinant. En fait, l’Irak a eu d’autres chats à fouetter ces dernières années pour s’occuper de la législation concernant les animaux sauvages sur son territoire et c’est pour cette raison que tout est permis à ce sujet. Le souk Al-Ghazal le plus important a lieu tous les vendredi matins. Il n’y a presque plus rien après midi.

Tant que vous êtes à Al Ghazal, profitez-en pour visiter la mosquée Al-Khulafa puisqu’elle se trouve au même endroit.

📍 Localisation
 
 

13. Mosquée Al-Khulafa

Mosquée Al-Khulafa de la dynastie Abbasside à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / La mosquée Al-Khulafa

La mosquée Khulafa est l’une des plus notables de la ville de Bagdad et aussi l’une des plus anciennes, érigée par la dynastie Abbasside au 9e siècle. Par la même occasion, vous pourriez aussi découvrir la belle cathédrale chaldéenne de Sainte Marie, située juste en face de la mosquée, de l’autre côté de la route.

📍 Localisation
 
 

14. Taq-e Kasra

Taq Kasra à Madain, un endroit à visiter près de Bagdad
Crédit photo : Wikimedia Commons / Taq Kasra est un monument avec une architecture unique au monde

À 31 km du centre-ville

Taq Kasra est un monument antique à ne pas manquer si vous voyagez dans les environs de Bagdad puisque celui-ci se trouve à 35 km seulement. Ces ruines sont les seules survivantes d’une cité perse sassanide qui se trouvait à cet endroit.

📍 Localisation
 
 

15. Ziggurat de Dur Kurigalzu

Ziggurat de Dur Kurigalzu, une visite à faire près de Bagdad
Crédit photo : Wikimedia Commons / La ziggurat Dur Kurigalzu peut être visitée facilement au départ de Bagdad

À 25 km du centre-ville

Situées sur le site archéologique d’Aqar Qūf dans le voisinage de Bagdad, se trouvent les ruines d’une ziggurat, Dur Kurigalzu, ainsi que de nombreux temples Mésopotamiens que vous pouvez visiter facilement en moins d’une demi-journée au départ de la capitale irakienne.

📍 Localisation

 

 

Revivez ma visite de Bagdad

Suivez-moi sur Instagram pour visionner toutes les étapes de mon itinéraire en Irak et découvrir la ville de Bagdad à travers mes story à la une
 
📷 Poursuivre sur Instagram
 

 

Où dormir

Les hôtels ne manquent pas à Bagdad. Les meilleurs endroits où séjourner lors d’une visite dans la capitale irakienne sont selon moi les quartiers Al-Sa’adon et Al-Bataween puisqu’ils se situent près du centre de la ville et sont proches de la grande majorité des attractions touristiques majeures. C’est ici que j’ai logé et depuis mon hôtel, j’ai pu atteindre la plupart des lieux cités dans ce guide à pieds, qui sont en moyenne à une heure de marche voire moins pour certains.
 

Trouver des hôtels pas cher à Bagdad

Hôtel pas cher à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / J’ai logé dans cette chambre bon marché pendant plusieurs jours à 30 000 IQD (~22 €) par nuit, le petit déjeuner était inclus

En faisant mes propres recherches sur le net avant de partir à Bagdad, je me suis rendu compte que les hébergements bon marché étaient inexistants sur les plateformes de logements comme Booking.com, Agoda, Expedia et sur Google Maps. Côté forums et groupes de voyageurs, tous disaient la même chose : il n’existe pas d’hôtels bon marché à Bagdad.

J’ai donc opté pour le moins cher que j’ai trouvé via Booking.com, soit 50 $, puisqu’avoir une première réservation est recommandé lors de la procédure de visa. Cet établissement (Italian House Hotel) était situé dans le quartier Karrada, un endroit très calme mais très éloigné des principaux lieux d’intérêt.
 

1. Al-Bataween

De nombreux voyageurs mentionnent l’hôtel « Royal Garden » qui proposait des prix aux alentours de 20 $. C’était le seul à ce prix sur les plateformes en ligne mais victime de son succès et de sa viralité auprès des touristes, ses prix ont littéralement quadruplé. Je me suis donc rendu dans le quartier de cet hôtel, près de la rue Sadoun et du quartier Al-Bataween, et j’ai fait le tour des établissements que je trouvais sur Google Maps mais qui n’étaient pas sur les plateformes et figurez vous qu’il existe une grande quantité d’hébergements confortables et sécurisés pour une vingtaine d’euros. (~ 25 000 / 30 000 IQD). Il m’a fallu un quart d’heure pour trouver une chambre à ce prix. En cherchant bien, vous pouvez même trouver des hôtels à moins de 15 000 IQD. Dans ce quartier, vous serez proche d’une bonne partie des endroits à ne pas manquer à Bagdad.

À pieds, il vous faudra une heure pour atteindre le monument des Martyrs, le Musée National, la rue Al Mutanabbi, et 20 minutes pour la place de la libération (Tahrir).
 

⚠️ Si vous êtes une femme : Al-Bataween est un endroit qui est connu pour les sorties nocturnes et où il existe de nombreux magasins d’alcool. Tard le soir, de nombreux hommes sont alcoolisés et la grande majorité des femmes qui se promènent dans ce secteur sont en fait des prostituées qui parfois sont même ici dès la nuit tombée. J’ai vu ces quartiers dans ces heures et ils sont malfamés. J’ai aussi eu connaissance de deux retours de voyageuses étrangères qui ont traversé Al-Bataween la nuit pour rentrer à l’hôtel et selon leurs mots, c’était une expérience très désagréable. Peut-être que porter un voile peut être utile dans ce cas là mais concrètement, vous devriez éviter de traîner par ici à des heures tardives. En revanche, tout est normal dans la journée.

📍 Localisation
 
 

2. Al-Kadhimiya

Le quartier Al-Kadhimiya est l’endroit où se trouvent la mosquée Al-Kazimiyya et son sanctuaire. C’est la zone où vous pourrez trouver tous les hôtels les moins chers de Bagdad. Vous devriez peut être séjourner ici si vous êtes un voyageur avec un petit budget, voire un budget très serré.

Il existe de nombreux hôtels allant de 6 à 25€. Cependant, si vous optez pour les options les moins chères, assurez-vous qu’elles soient assez sécurisées. Eloignez-vous des rues principales pour trouver cette gamme de prix et demandez aux commerçants de vous les indiquer si vous ne les trouvez pas. Le désavantage de cet endroit, c’est qu’il se trouve loin de tous les autres centres d’intérêts et que vous dépenserez de l’argent dans les transports pour vous déplacer. Privilégiez les déplacements en minibus si votre budget est restreint.

📍 Localisation

Comment se déplacer

Comment se déplacer à Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Les 3 moyens de transports les plus courants sont réunis sur cette photo : taxi, rickshaw et minibus

En taxi

Se déplacer à Bagdad est très simple. La ville est littéralement remplie de taxis jaunes facilement repérables. Si vous connaissez le fonctionnement d’Uber, sachez qu’il existe une application équivalente pour l’Irak, elle s’appelle « Careem ». Lors de mes déplacements dans la capitale, je simule un trajet via l’application pour connaître le prix de la course puis j’interpelle un taxi dans la foulée. De cette manière, je connais déjà le tarif. Si celui-ci est trop élevé, je négocie jusqu’au prix réel. Cependant, il est rare d’avoir à marchander. Les chauffeurs augmentent parfois d’environ 1 000 IQD seulement, ce qui reste toujours raisonnable.

🔎 Installer Careem via Playstore
🔎 Installer Careem via Apple Store
 

En rickshaw

Les rickshaws (appelés tuktuk à Bagdad) sont présents partout mais peu nombreux. Le tarif est moins élevé que les courses en taxi classique. Par exemple, un trajet de la place Tahrir jusqu’à la rue Al-Mutanabbi coûte 1000 IQD par personne.
 

En minibus

Les minibus sont partout à Bagdad et permettent de se déplacer à moindre coût, généralement de l’ordre de 500 dinars par trajet. Cependant, prenez connaissance du nom des quartiers qui vous entourent puisque si vous les stoppez sur la route, l’arrêt doit être rapide. Ainsi, vous saurez si leur destination vous rapproche de la votre et donc de sauter dans le véhicule ou non ! Vous pouvez trouver ces vans également stationnés à des endroits stratégiques comme sur des grands boulevards.

Comment sortir de l’aéroport

Les taxis à l’aéroport proposent des tarifs très élevés par rapport à ceux de la ville. Une course du terminal jusqu’au centre-ville coûte dans les alentours de 50 000 IQD, soit au moins 5 fois plus cher que le prix d’une course classique. C’est le prix fixé par les compagnies donc il est difficile de trouver moins cher et impossible à négocier. Peut-être que je suis arrivé au mauvais moment mais pour avoir demandé à un bon nombre de chauffeurs, tous m’annonçaient la même somme. C’était le soir vers 23 heures.

Une autre option est celle d’attendre une navette qui vous fera passer la zone de sécurité puis une fois à l’extérieur, vous pourrez utiliser Careem et rejoindre le centre pour environ 11 000 IQD. Je ne sais pas si il est possible de franchir cette zone à pieds.

Comment sortir de Bagdad

Comment sortir de Bagdad
© Tom – Spirit Travelers / Comment aller vers d’autres destinations depuis Bagdad

En Irak, les gares routières sont appelées « garage ». On y trouve des minibus et des taxis collectifs.

1. Comment se rendre à Taq Kasra

Le site historique de Taq Kasra dans la ville de Madain est très proche de Baghdad. La meilleure option est de solliciter les services d’un taxi privé pour vous y rendre.
 

2. Comment se rendre à Samarra

Pour aller à Samarra depuis Bagdad, rendez-vous à la gare routière Alawi « Garage Alawi ».

📍 Localisation
 

3. Comment se rendre à Mosul

Pour aller à Mosul depuis Bagdad, rendez-vous à la gare routière Alawi « Garage Alawi ».

📍 Localisation
 

4. Comment se rendre à Najaf

Pour aller à Najaf depuis Bagdad, rendez-vous à la gare routière Alawi « Garage Alawi ». Vous pouvez également utiliser la fonctionnalité « City to city » de l’application Careem pour vous rendre à Najaf en taxi privé.

📍 Localisation
 

5. Comment se rendre dans le Sud (Bassorah, Nasiriya…)

Préférez la gare routière Al-Nahda pour aller à Bassorah, Nassiriya et d’autres villes du sud depuis Bagdad. « Garage Al-Nahda ». Vous pouvez également utiliser la fonctionnalité « City to city » de l’application Careem pour vous rendre à Bassorah en taxi privé.

📍 Localisation
 

6. Comment se rendre à Kirkuk ou au Kurdistan irakien

Pour aller à Kirkuk ou au Kurdistan irakien depuis Bagdad, rendez-vous à la gare routière Al-Nahda « Garage Al-Nahda ».

📍 Localisation

Où retirer de l’argent à Bagdad

Les guichets automatiques (ATMs) ne sont pas nombreux dans la capitale. J’en ai essayé plusieurs dans la rue Saadoun sans succès mais l’un d’entre eux était fonctionnel, j’y suis allé deux fois à trois semaines d’intervalle sans problème :

📍 Localisation

Comment voyager en Irak fédéral

Retrouvez un guide de voyage complet pour visiter l’Irak seul. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faciliter votre séjour dans le pays, à savoir :

Endroits à ne pas manquer – formalités – visas -sécurité – comment se déplacer – où loger (…)

🔎 Guide de voyage en Irak fédéral
 
 

Visitez d’autres endroits de l’Irak

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Guide pour visiter Mossoul

Un guide pratique pour visiter la ville de Mosul : comment s’y rendre, sécurité, où dormir, que voir (Hatra, Bakhdida, Mar Mattai, Musée…) et comment voyager vers d’autres destinations de l’Irak et du Kurdistan

Comment visiter Lalish : guide de voyage

Visiter Lalish au Kurdistan irakien

Lalesh, ou Lalish, est le haut lieu le plus saint de la religion du yézidisme. Pour les croyants, c’est ici que se serait formé le monde mais les sources indiquent que Lalish existe depuis près de 6 000 ans.

Guide de voyage en Irak

Guide de voyage Irak

Comment voyager en Irak fédéral : un guide complet pour visiter le pays en solo. L’essentiel des choses à savoir avant de partir tels que la sécurité, les formalités, les visas, le budget, les endroits à visiter, les transports…

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Un guide de voyage pour visiter les meilleurs endroits en Jordanie dans un itinéraire 10 jours et 2 semaines : Pétra, Jerash, Amman, Wadi Rum, mer Morte, Aqaba…

Guide pour visiter Karbala

Guide pour visiter Karbala

Un guide pour découvrir la ville sainte de Karbala : mausolée de l’Imam Hussein, Ashura, Grottes d’Al Tar, forteresse d’Al-Ukhaidir…

Guide pour visiter Samarra en Irak

Guide pour visiter Samarra

Un guide pratique pour visiter la ville de Samarra et le minaret Malwiya : comment s’y rendre, sécurité, contrôles aux checkpoints etc.

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires