Visiter le ksar Aït-Ben-Haddou

Voyage à Ait Ben Haddou au Maroc

DestinationsMaroc
 

Aït Ben Haddou est un village situé dans la Vallée de l’Ounila, près de Ouarzazate. Une perle architecturale dans le style berbère marocain qui est très visitée par les touristes en voyage dans le Royaume du Maroc. Un endroit incontournable à voir si vous séjournez dans cette région.

📍 Voir Aït Ben Haddou sur la carte
 

© Tom Spirit / Tourisme à Aït Ben Haddou
 

Le lieu historique est un ksar, c’est-à-dire un village fortifié en Afrique du Nord. « Ksar » est une appellation arabe et « ksour » est son pluriel. Enfin, igrhem est l’appellation la plus juste : en tamazight.

  

Chapka assure votre voyage au Maroc
S’assurer maintenant

  

La Vallée de l’Ounila et son histoire

Qui sont les berbères ?

Les berbères sont un groupe ethnique autochtone présent en Afrique du Nord. Ils sont répartis dans de nombreux pays depuis la Méditerranée jusqu’au Sahel et s’étendent jusqu’à l’extrême ouest de l’Égypte. Les berbères étaient présents avant que les arabes ne viennent coloniser ces contrées.
 

Culture

Depuis, la culture du groupe ethnique a été influencée, par l’arabisation et l’islamisation. Cependant, les berbères possèdent toujours leur propre langue et leur propre écriture : le tamazight (ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ).
 

Amazigh

Les berbères préfèrent être nommés par le terme amazigh, qui est le réel nom du groupe ethnique et qui signifie « hommes libres ».
 

© Tom Spirit / Homme amazigh à Aït Ben Haddou
 

Les berbères de la Vallée de l’Ounila

Les berbères se sont sédentarisés dans la Vallée de l’Ounila et ont fortifié leurs villages pour se protéger des attaques d’autres groupes ethniques et de tribus, ainsi que du pillage de leurs vivres et de leurs denrées alimentaires.

Entre autres : les céréales, les olives, le miel, les dattes, l’huile, mais aussi des bijoux et autres marchandises coûteuses. Les ksour assuraient également une conservation optimale de ces aliments face aux climats les plus rudes.
 

© Tom Spirit / Positionnement stratégique du village surplombant la Vallée de l’Ounila

La route des caravanes

Aït Ben Haddou était une étape importante de la route des caravanes. En effet, les commerçants partaient de Tombouctou (Mali) avec des épices, de l’or, des esclaves et différentes marchandises qu’ils venaient échanger contre du sel dont la région regorgeait.
 

Le sel

Le sel était si important à l’époque qu’il était utilisé comme une monnaie. Et non pas seulement en Afrique par ailleurs. Jetez un œil à l’étymologie du mot salaire… Oui, ça vient de là.
 

L’itinéraire des caravanes

Les dromadaires et les caravanes traversaient donc le Sahel, le Sahara, les montagnes du haut Atlas, puis s’arrêtaient à Marrakech sur la célèbre place Jemaa el-Fna : l’étape finale avant que d’autres ne reprennent la route vers d’autres liaisons.
 

© Tom Spirit / Route des caravanes avec Aït Ben Haddou sur la colline

Le ksar d’Aït Ben Haddou

Les casbahs

Les casbah, ou kasbah (tighremt en Tamazight), dans la Vallée de l’Ounila sont de grands édifices qui étaient les lieux de résidence des familles les plus nobles. Elles se trouvent à l’intérieur des ksour. Il est bon de noter que le terme « casbah » diffère selon les régions et les pays. Effectivement, un village fortifié ou une structure militaire de l’époque peut avoir la même dénomination dans une autre zone géographique.

Aït Ben Haddou possède 4 casbah à l’intérieur de son ksar. La plupart des grands villages voisins en possèdent au moins une. Elles sont reconnaissables de par leur aspect médiéval et se présentent comme un château avec des tours de guet.
 

© Tom Spirit / Une des casbah d’Aït Ben Haddou
 

Composition de la structure du ksar

La structure des édifices du ksar est composée de bois. Les murs sont réalisés avec du pisé qui est un mélange de terre, d’argile et de paille. C’est ce qui explique le nombre de villages en ruine que vous pourrez apercevoir sur la route.
 

Restaurations

En fait, ces matériaux ne durent pas dans le temps. Il suffit de quelques années pour que les constructions se détériorent significativement. Ainsi, Aït-Ben-Haddou, le plus grand et le plus célèbre ksar de la vallée, est constamment entretenu. Notamment à l’aide de l’UNESCO et d’un tiers affilié à celui-ci (CERKAS).

Les méthodes ancestrales sont donc préservées et perpétuées dans ce village, ce qui en fait une destination toujours plus courue par les voyageurs au Maroc.
 

© Tom Spirit / Composition des murs du ksar en pisé

Les choses à faire à Aït Ben Haddou

1. Randonner dans la vallée

Traîner des pieds sur la route des caravanes est une bonne activité à faire. D’autant plus quand l’oued est alimenté, auquel cas vous pourrez même vous baigner dans l’eau salée. En effet, l’oued Asif Ounila est alimenté par les sources de l’Atlas et l’eau emporte tout le sel avec elle. Vous pouvez apercevoir les couches blanchâtres lorsque l’oued est à sec.
 

© Tom Spirit / Vallée de l’Ounila proche d’Aït Ben Haddou

2. Découvrir la faune d’Aït Ben Haddou

Toujours dans la vallée où passe l’oued, la biodiversité est intéressante à observer. Si vous aimez la nature, c’est une bonne chose à faire à Aït Ben Haddou.

Pour y avoir passé plusieurs après-midi, j’ai pu observer des tortues aquatiques, des mantes géantes, des agames (très gros lézard), des écureuils, des fennecs, des rainettes et beaucoup d’oiseaux. Les caméléons sont présents, ils se cachent dans les oliviers mais il faut être bon pour les repérer.
 

© Tom Spirit / Émyde lépreuse à Aït Ben Haddou, au Maroc
 
© Tom Spirit / Acanthodactylus à Aït Ben Haddou, Maroc
© Tom Spirit / Mante géante africaine à Aït Ben Haddou, Maroc
 

3. Visitez des villages similaires à celui d’Aït Ben Haddou

Aït Ben Haddou est réputé pour son entretien remarquable et sa taille, mais ce n’est pas le seul à découvrir. Vous pouvez atteindre les autres en randonnée ou bien avec un véhicule. Ceux-là sont bien plus authentiques puisqu’il n’y a aucun touriste dedans. C’est-à-dire qu’ils ne sont pas « dénaturés » avec des boutiques de souvenirs partout par exemple.
 

© Tom Spirit / Visiter les ksour de vallée de l’Ounila

Ksour dans la Vallée de l’Ounila

Si vous arrivez de Marrakech ou de Ouarzazate, vous arriverez certainement depuis la route de Tazentoute, ce qui vous fera voir une infime partie de la vallée. Si vous êtes véhiculé, préférez passer par Telouet pour voir la Vallée de l’Ounila dans son entièreté. Il y a beaucoup plus de virages, mais vous surplomberez beaucoup de beaux endroits à voir et à visiter.
 

© Tom Spirit / Le ksar Itlaoune à quelques pas d’Aït Ben Haddou

Ksar Itlouane

Il y en a justement un à quelques minutes de marche depuis Aït Ben Haddou et il possède une casbah (Kasbah Itlouane).

📍 Voir sur la carte

4. Randonner dans le relief montagneux

Aït Ben Haddou est situé aux portes du Haut Atlas (High Atlas). De ce fait, le paysage présente un relief montagneux. Autant vous le dire de suite, vous ne trouverez pas un arbre dans ces zones. Il est donc conseillé de les visiter le matin et d’apporter suffisamment d’eau.
 

© Tom Spirit / Relief montagneux aux alentours d’Aït Ben Haddou

5. Chercher les pierres et les fossiles

La région regorge de pierres en tout genre. Vous en trouverez beaucoup dans les boutiques, mais vous pouvez aussi les trouver vous-même. Il y a par exemple du quartz, de l’améthyste et beaucoup de roses des sables. Côté fossile, ils sont très nombreux et la zone est connue pour ses trilobites.

Le saviez-vous ?

Cinéma

De nombreux tournages ont eu lieu à Aït Ben Haddou. On peut citer par exemple, parmi une vingtaine : La Momie, Prince of Persia, Gladiator ou plus récemment certains épisodes de la saison 3 de Game of Thrones. Si le cinéma vous intéresse, vous pourriez visiter les studios Atlas situés à Ouarzazate.
 

Ville moderne

Le vilage moderne n’existe que depuis une soixantaine d’années. Depuis sa popularisation par le biais du cinéma, puis par le classement du ksar au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui a fait exploser le tourisme. Ces éléments ont déclenché sa création puis son développement.

Comment voyager à Aït Ben Haddou ?

Combien ça coûte ?

L’entrée n’est pas payante. Cependant, certains peuvent officieusement prétendre qu’elle l’est.
 

Combien de temps pour visiter le ksar ?

Quelques heures suffisent. Le Ksar paraît grand mais il ne l’est pas tant que ça. J’y suis personnellement resté plusieurs jours car j’aime l’atmosphère et la tranquillité d’ici mais les touristes font plutôt des passages éclair. Ils arrivent avec de grands bus pleins, visitent puis repartent. Aït Ben Haddou peut donc être vite bondé puis désert d’un seul coup.
 

Séjourner à Aït Ben Haddou

Il y a tout ce qu’il faut pour séjourner dans la ville. Un large choix d’hôtels, beaucoup de restaurants et de boutiques. Toutes ces commodités se trouvent surtout dans la partie moderne.
 

Visite guidée à Aït Ben Haddou

J’ai eu la très grande chance de tomber sur Jamal et sa femme en autostop. Il m’a déposé dans la ville et m’a négocié un hôtel. Pour avoir passé 5 heures avec lui, je vous recommande fortement de le choisir en tant que guide puisque c’est son travail et qu’il a beaucoup de choses à vous apprendre. Il est top! Vous le trouverez facilement en demandant aux locaux du ksar.
 

Comment aller à Aït Ben Haddou ?

© Tom Spirit / Le Maroc en stop, direction Aït-Ben-Haddou
 

1. Depuis Marrakech

Vous pouvez prendre la compagnie de bus CTM ou SUPRATOURS qui partent plusieurs fois par jour à Ouarzazate pour 90 ou 100 MAD. D’ici, vous devrez vous rendre sur la place des transports (lire la section suivante).

Vous pouvez également prendre la compagnie GHAZALA pour 70 MAD ou alors prendre les petits bus locaux qui coûtent moins cher. Sinon, le stop fonctionne mais assurez-vous de prévenir le chauffeur pour qu’il s’arrête à Tabourahte.

  • Les bus partent de la place Bab Doukkala.

📍 Voir sur la carte
 

2. Depuis Ourazazate

Vous devrez vous rendre à la gare routière pour trouver un taxi partagé. D’ici, vous pouvez prendre un taxi pour vous ou votre groupe, auquel cas vous payerez toutes les places non occupées ; ou bien attendre que d’autres voyageurs cherchent aussi un aller au ksar. Vous payerez donc un tarif entre 20 et 30 MAD par personne.

  • Les taxis sont situé à la station « Grand Taxi Tabount ».

🔎 Voir sur la carte
 

3. En autostop

J’ai voyagé au Maroc en autostop et ça fonctionne très bien. C’est ainsi que je me suis rendu à Aït Ben Haddou. Assurez-vous de baisser votre pouce lorsque vous voyez des taxis ou des bus arriver car ils pourraient s’arrêter en pensant que vous voulez embarquer avec eux.
 

Comment sortir d’Aït Ben Haddou ?

Comment se rendre à Aït Ben Haddou
 

1. Vers Ouarzazate

Vous devez vous rendre sur la place des transports proche de la grande mosquée du village moderne. Les taxis vous déposeront à Ouarzazate pour 15 MAD.
 

2. Vers Marrakech

Allez à Ouarzazate (voir la section précédente), puis rendez-vous à la gare routière pour prendre un bus.

  • La station de bus CTM de Ouarzazate est située près de la gendarmerie royale.

📍 Voir sur la carte
 

© Tom Spirit / Bon voyage à Aït Ben Haddou et au Maroc!

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Guide pour visiter Babylone

Guide pour visiter Babylone

Un guide pour visiter le site archéologique de Babylone, proche d’Hillah, dans le sud de l’Irak. Découvrez ce lieu mythique qui abritait autrefois les Jardins Suspendus et la Tour de Babel

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Itinéraire de 10 jours en Jordanie

Un guide de voyage pour visiter les meilleurs endroits en Jordanie dans un itinéraire 10 jours et 2 semaines : Pétra, Jerash, Amman, Wadi Rum, mer Morte, Aqaba…

Guide de voyage à Taliouine au Maroc

Que faire à Taliouine ?

Taliouine est une ville située dans la province de Taroudant. Étant le pays du safran et plus au nord, de l’argan, il existe de nombreuses activités à faire : découvrez-les dans ce guide de voyage.

Voyager au Sahara Occidental

Voyager au Sahara Occidental

Tout ce que vous devez savoir sur Sahara Occidental : les dangers, la sécurité, les visas, le No-Man’s Land et la frontière Maroc-Mauritanie.

Pourquoi voyager en Ethiopie ?

Pourquoi visiter l’Éthiopie ?

L’Éthiopie est un pays unique et ne ressemble à aucun autre en Afrique. Voyons dans cet article quelques particularités de ce pays de la corne de l’Afrique qui le rendent si particulier.

Récit de voyage au Maroc en Autostop

Autostop au Maroc

Récit de voyage à travers l’Atlas marocain et le Sahara Occidental en autostop et conseils pour stopper au Maroc.

Visiter les tribus Batwa au Rwanda

La tribu Batwa, du groupe ethnique Twa (parmis les 3 du Rwanda : Hutu et Tutsi) peut être rencontrée dans le nord du pays. Découvrez comment dans ce guide de voyage.

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires