Que faire et que visiter à Chinguetti ?

Choses à faire et meilleures activités à Chinguetti

DestinationsMauritanie
 

Visiter Chinguetti

Aussi appelée Chinguitti, cette ville-cité mauritanienne est considérée comme le septième lieu saint de l’Islam. Découvrez son histoire dans ce guide de voyage, les meilleures choses à y faire, à visiter et d’autres activités touristiques dans ses alentours.
 

Activités touristiques

Visitez les monuments historiques de la ville, découvrez les perles cachées dans le désert du Sahara, admirez les peintures rupestres entre Atar et Chinguetti, visitez Ouadane ou encore l’œil de l’Afrique.

 

Chapka assure votre voyage en Mauritanie
S’assurer maintenant

  

À propos de Chinguetti

Chinguetti était une étape de la route des caravanes entre Tombouctou et la Méditerranée.

Fondée au 8e siècle après J.-C., c’est 300 ans plus tard qu’elle devient un point de transit. Des centaines de dromadaires qui formaient les caravanes avec leurs marchandises destinées au commerce passaient par la ville autrefois bordée par un oued.
 

© Spirit Travelers / Visiter Chinguetti
 

Pèlerinage

Durant cette période, un grand nombre de pèlerins (musulmans sunnites) en route pour la Mecque affluaient à Chinguetti, qui est devenu un centre religieux important de l’Islam. De nombreux textes coraniques, soit plus d’un millier ont été apportés à Chinguetti et reposent aujourd’hui dans des bibliothèques.
 

Ville sainte

La ville-cité est depuis considérée comme la septième ville sainte de l’Islam et la plus sainte de la Mauritanie.
 

Site classé à l’UNESCO

Chinguetti a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1996, figurant aux côtés de Ouadane, Oualata et Tichitt, d’autres anciennes étapes des routes commerciales transsahariennes.

Visiter la ville historique

Chinguetti est séparé en 2 parties. La première, par laquelle vous arrivez est la ville moderne. Qui en soit, est très charmante et agréable à visiter. Vous passez ensuite par une zone ensablée, c’était autrefois l’endroit où passait un oued. Aujourd’hui, il ne se rempli que lorsqu’il y a de fortes pluies.

Puis vous arrivez dans la ville historique :

La cité est facilement repérable. En fait, elle est fortifiée. C’est ce que l’on appelle un « ksar » (ksour au pluriel). C’est ici que se trouvent les bibliothèques et la mosquée historique.

📍 Voir sur la carte

La mosquée de Chinguetti

Emblématique dans toute la Mauritanie, la mosquée représente Chinguetti et son histoire. C’est de toute évidence l’incontournable à découvrir. Vous ne serez pas autorisé à pénétrer dans son enceinte si vous n’êtes pas musulman mais vous pourrez néanmoins visiter les alentours.
 

© Tom Spirit / Minaret de la mosquée historique de Chinguetti

Extraction des matériaux

En retrait au sud du village, se trouvent 2 gros puits très profonds d’où est extrait un matériau qui sert dans la consolidation des fortifications de Chinguetti. C’est un type de sable très fin qui s’agglomère très bien et qui fait office de ciment dans cette localité.

Plusieurs personnes sont décédées en travaillant dans ces trous, puisqu’elles creusent des galeries qui parfois s’effondrent. La structure du ksar est réalisée avec des pierres sèches disponibles dans les environs.
 

© Tom Spirit / Extraction du matériau

Visiter les vestiges de l’ancienne ville

Chinguetti est depuis longtemps confronté à un problème de taille : l’avancée dangereuse du désert sur la ville. Celle que nous venons de voir précédemment n’est pas la première. En effet, la plus ancienne se trouve à environ 2 kilomètres d’ici et elle est ensevelie sous le sable.
 

© Max Cortesi / Vestiges de l’ancien Chinguetti

De cette ancienne cité, une mosquée a été dégagée du sable et il est possible de la visiter. Elle se trouve en direction du village Entkemkemt. Il est très simple de s’y rendre à pieds. Le lieu est constitué d’un minaret en très bon état et d’une salle de prière.

Découvrir les manuscrits anciens

Lors des pèlerinages religieux en direction de la Mecque, en Arabie Saoudite, de nombreux textes et manuscrits religieux ont été déposés à Chinguetti. Les ouvrages sont tous conservés dans les 5 bibliothèques de la ville et constituent une grande importance dans le patrimoine islamique mondial.
 

© Wikimedia Commons / Bibliothèque de Chinguetti
 

Centre coranique

À son apogée, Chinguetti comptait plus de 20 000 habitants en excluant les nomades. En effet, il est compliqué de se l’imaginer compte tenu de sa petite taille actuelle. De plus, la ville comptait 12 mosquées et 15 universités coraniques!
 

La Sorbonne du Désert

C’est ainsi qu’est souvent désigné Chinguetti, la Sorbonne du désert. En effet, outre les textes religieux, il existe de nombreux ouvrages de mathématiques, de sciences ou encore d’agriculture. Il existe même un manuscrit datant du 14e siècle sur l’astronomie. Chinguetti est également ainsi devenu un foyer culturel.

Comment visiter les bibliothèques ?

Seule une des bibliothèques est ouverte aux touristes. Vous pourrez facilement la visiter en vous dirigeant vers la vieille ville. Un guide local fera vite son apparition quand vous y mettrez les pieds et il vous y guidera.

💰 La visite du ksar et de la bibliothèque est gratuite.
 

© Flickr – Ammar Hassan / Ancien manuscrit à Chinguetti

Le désert du Sahara

Le désert autour de Chinguetti est d’une beauté à couper le souffle. C’est simple, avec mon ami nous avons dormi tous les soirs loin dans le désert à la belle étoile avant de finir par être invité chez l’habitant. Perdez-vous avec votre duvet loin derrière les dunes au coucher du soleil et vous serez le roi du monde.
 

© Tom Spirit / Camping dans le désert avec mon pote Adolfo

Trekking dans le désert

Cette soif de folie des grandeurs nous a poussé à entreprendre un trek dans le désert. Et en fouillant sur la carte, on a trouvé des zones blanchâtres et des spots touristiques. Nous avons été à « Neyanna », qui est une dune de sable gigantesque, comme une énorme colline.
 

© Tom Spirit / Les paysages sont absolument magnifiques

Vous y trouverez quelques dromadaires et la paix absolue. Cet endroit est incroyable. Les images parlent d’elles-mêmes.
 

© Tom Spirit / Dune de Neyanna à Chinguetti

Si vous comptez vous aussi y dormir, pensez à prendre des vêtements chauds car les nuits sont fraîches.
 

© Tom Spirit / Dromadaires à Chinguetti

Comment y aller ?

 
En dromadaire

Les dunes se trouvent à environ 5 km au sud de Chinguetti. Si vous logez dans des auberges, ils pourront facilement vous arranger le tour avec des locaux et des dromadaires.
 

À pieds

Nous y sommes allé à pieds avec mon covoyageur. 5 km aller et 5 km retour à travers les dunes de sable, c’est très long. Prévoyez beaucoup d’eau et assurez-vous que votre GPS fonctionne correctement. Le notre ne fonctionnait plus et on s’est aidé de la plus haute dune comme point de focal pour avancer.
 

En âne

Sur le retour, on a appris qu’un homme emmène parfois les touristes à dos d’âne. Vu la difficulté, je pense que c’est la pire des choses à lui faire subir. Préférez le dromadaire!

📍 Voir sur la carte

Le désert blanc

Non loin des dunes de Neyanna se trouve beaucoup de sable blanc. Là encore, il y a un spot indiqué sur les cartes mais pour notre part, nous nous sommes contentés de rejoindre n’importe quelle zone blanchâtre et c’était parfait.
 

© Tom Spirit / Dunes colorées à Chinguetti

La nature est splendide. Les teintes de rose, d’orange et de blanc se rencontrent. Du velours pour les yeux. Le paysage paraît lunaire lorsque l’on se trouve uniquement sur les grandes étendues blanches.
 

© Tom Spirit / Sable blanc à Chinguetti

Comment y aller ?

Pour y accéder, demandez à votre auberge de vous organiser le tour ou alors rejoignez les plaques blanchâtres à l’aide d’une carte.

📍 Voir sur la carte

Les peintures rupestres d’Agrour

La Mauritanie est connue pour ses peintures rupestres, mais saviez-vous qu’il y en a plus de 300 de recensées entre Atar et Chinguetti? Le site d’Agrour est le site le plus important à ce jour dans cette localité puisque c’est celui qui réuni le plus d’éléments différents. C’est le seul qui est gardé et surveillé.
 

© Tom Spirit / Peintures rupestres d’Agrour

Selon les explications du guide local, des nomades se seraient sédentarisés dans ce secteur il y a 6 000 ans. Ils habitaient dans les hauteurs rocailleuses et y ont inscrit leurs activités parmi lesquelles on retrouve l’agriculture, la chasse et ce que l’on pense être des formes d’adoration.
 

© Tom Spirit / Site rupestre et archéologique

Témoin d’une faune riche

Certaines des peintures sur le site témoignent de la biodiversité qui vivait ici. En effet, l’endroit était moins aride que ce qu’il en est aujourd’hui.

Des lions, des girafes, des buffles et bien d’autres sont représentés à Agrour. Ces animaux ont disparu à la suite d’un réchauffement climatique il y a plusieurs milliers d’années.
 

© Tom Spirit / Girafe, Agrour 

Comment y aller ?

Depuis Atar, le site d’Agrour est à 35 km en direction de Chinguetti. Le site est facilement accessible car il n’est pas très loin de la route. Je l’ai visité en partant de Chinguetti avec un taxi-brousse, j’ai donné un petit supplément au conducteur pour qu’il s’y arrête. Les passagers ne s’étaient jamais arrêtés à cet endroit et il en étaient ravis!

💰 Pensez à apporter 80 ougiyas pour les frais d’entrée au site.

📍 Voir Agrour sur la carte
 

Plus d’images

J’ai publié beaucoup d’images de cet endroit sur Instagram dans les story à la une.

Visiter Ouadane

Ouadane était l’une des étapes les importantes en Mauritanie durant l’époque commerciale à travers la route des caravanes.
 

© Wikimedia Commons / Visiter Ouadane

Ce site classé à l’UNESCO est très détérioré à l’exception de sa mosquée. Son âge et son apogée est semblable à celui de Chinguetti.
 

© Wikimedia Commons / Routes des Caravanes

Comment y aller ?

Vous devez partir d’Atar pour rejoindre Ouadane avec un taxi-brousse.

📍 Voir Ouadane sur la carte
 

Le trajet coûte environ 700 ougiyas par personne pour 180 km (le prix sera plus élevé si vous partez avec des sièges vides). Depuis Chinguetti, le prix est d’environ 400 ougiyas par personne pour 128 km.

📍 Place des taxis à Chinguetti

L’œil de l’Afrique

Aux portes de Ouadane se trouve une formation géologique absolument dingue et insolite : la structure de Richat. Aussi appelé l’Œil de l’Afrique, ce phénomène autrefois confondu avec un impact provoqué par une météorite sur la surface de la Terre a été étudié plus profondément.
 

© Flickr – Stuart Rankin / Structure de Richat en Mauritanie

Ces étranges couches seraient dues à la pression d’un bulbe de magma en fusion en-dessous de la croute terrestre. Celui-ci provoquerait des couches au fil des années, laissant apparaitre ces « anneaux ».
 

© Google Earth / Vue aérienne sur l’Œil de l’Afrique

Visiter la structure de Richat

La structure est atteignable avec un taxi-brousse (4×4) mais vous devez savoir que vous ne pourrez voir d’aucune façon la forme de la structure puisque celle-ci mesure plus de 50 km de circonférence. Il est possible de l’observer dans sa totalité uniquement depuis le ciel. Néanmoins, sa visite reste possible.

📍 Voir sur la carte
 

Structure similaire

Un phénomène similaire de beaucoup plus petite envergure est facilement accessible avant d’arriver à Ouadane puisque celui-ci se trouve au bord de la route :

📍 Voir sur la carte

Trekking entre Atar et Chinguetti

Atar est une ville de plaine. Lorsque l’on en sort pour aller en direction de Chinguetti, le relief devient rocailleux et élevé. En fait, Chinguetti est placé sur un plateau en altitude. La route entre ces deux villes est d’une beauté à couper le souffle.
 

© Tom Spirit / Paysage avant les plateaux de l’Adrar

Lorsque vous passerez le premier col montagneux vous arriverez sur le plateau, là où autrefois vivait les plus grands animaux de la savane. Aujourd’hui, ces terres sont remplies de dromadaires.
 

© Tom Spirit / Relief montagneux entre Atar et Chinguetti

Certains voyageurs décident de partir d’Atar à Chinguetti à pieds. Cet itinéraire de randonnée est excellent et vous offrira une diversité de paysages incroyables. À commencer par les terres poussiéreuses d’Atar, les cols montagneux et rocailleux, les plateaux de brousse-savane et enfin les portes du Sahara à Chinguetti.
 

© Tom Spirit / Plateau de l’Adrar

Comment aller à Chinguetti ?

Transports locaux

Vous devez obligatoirement passer par Atar pour vous rendre à Chinguetti. Si vous n’êtes pas véhiculé, vous devrez vous rendre sur la place des transports :

📍 Voir sur la carte
 

D’ici, vous trouverez uniquement des taxis 4×4 Toyota. Les minivans s’aventurent rarement en direction de Chinguetti. Le prix par personne est de 300 ougiyas.
 

Option moins chère

J’ai opté pour l’option précédente pour y aller mais je me suis renseigné sur place pour savoir si il était possible d’y aller d’une autre façon. J’ai trouvé facilement un taxi-brousse local qui proposait 200 ougiyas par personne. Ne cherchez pas le confort, inutile de vous rappeler l’état des voitures locales.
 

Louer un véhicule

Vous pouvez aller à Chinguetti en louant une voiture depuis Atar à l’adresse suivante :

📍 Voir sur la carte
 

Retour à Atar

Le prix est le même qu’à l’aller, 300 ougiyas ou moins cher avec les locaux.

📍 Place des taxis à Chinguetti

 

Bon voyage à Chinguetti
 

© Spirit Travelers / Guide de voyage à Chinguetti

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Comment visiter Lalish : guide de voyage

Visiter Lalish au Kurdistan irakien

Lalesh, ou Lalish, est le haut lieu le plus saint de la religion du yézidisme. Pour les croyants, c’est ici que se serait formé le monde mais les sources indiquent que Lalish existe depuis près de 6 000 ans.

Que faire au Rwanda?

Les choses à faire au Rwanda : Découvrez les endroits à voir et les activités incontournables.

Guide pour visiter Mossoul

Un guide pratique pour visiter la ville de Mosul : comment s’y rendre, sécurité, où dormir, que voir (Hatra, Bakhdida, Mar Mattai, Musée…) et comment voyager vers d’autres destinations de l’Irak et du Kurdistan

Guide pour visiter Samarra en Irak

Guide pour visiter Samarra

Un guide pratique pour visiter la ville de Samarra et le minaret Malwiya : comment s’y rendre, sécurité, contrôles aux checkpoints etc.

Guide pour visiter Karbala

Guide pour visiter Karbala

Un guide pour découvrir la ville sainte de Karbala : mausolée de l’Imam Hussein, Ashura, Grottes d’Al Tar, forteresse d’Al-Ukhaidir…

Voyager au Sahara Occidental

Voyager au Sahara Occidental

Tout ce que vous devez savoir sur Sahara Occidental : les dangers, la sécurité, les visas, le No-Man’s Land et la frontière Maroc-Mauritanie.

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires