Guide pour visiter Mossoul

DestinationsIrak
 

Visiter Mosul

Mossoul (Mosul) est une ville incontournable. En fait, un voyage en Irak sans cette visite serait incomplet et je vous explique pourquoi dans cet article. Vous trouverez également des informations pour vous rendre à Mosul, où trouver des hôtels pas chers ainsi que tous les endroits à voir et les choses à faire lors de votre séjour.
 
Ce guide de voyage qui est le fruit de mes recherches très intéressées de Mossoul et son histoire vous donnera une meilleure compréhension de la ville et de sa culture, et facilitera votre visite via mes explications claires et simplifiées.
 

 

Assurez votre voyage en Irak
S’assurer maintenant

 

Pourquoi visiter Mossoul

Dans une idée de découvrir entièrement le pays, je vous encourage vivement d’inclure Mosul dans votre itinéraire de voyage en Irak. En fait, cette ville est unique puisque c’est le point de rencontre de la culture kurde et arabe, ce qui change complètement du décor de l’Irak fédéral ou bien du Kurdistan.
 

Visiter Mosul
© Tom – Spirit Travelers / La ville de Mosul, dans le nord de l’Irak
 

1. Pour son histoire

Mosul est également connu pour être l’endroit où se trouvait la puissante Ninive, qui était la plus grande ville de Mésopotamie mais aussi du monde lorsqu’elle était la capitale de l’Empire Néo-Assyrien il y a plus de 3 000 ans. Mais l’histoire de ces terres est encore plus ancienne puisque selon l’UNESCO, les premières traces d’établissement d’une civilisation remontent à plus de 6 000 ans avant notre ère.
 

2. Pour sa mixité culturelle

Mosul est sans l’ombre d’un doute la ville qui a connu (et encore aujourd’hui) la plus grande mixité culturelle dans l’histoire de l’Irak. La ville tire ses traits culturels si diversifiés de par son histoire riche, entre autres lorsqu’elle faisait partie du territoire Sassanide, puis lorsque la dynastie Ottomane en a fait son siège administratif, ou encore lorsqu’elle est devenue le siège épiscopal de l’Église assyrienne d’Orient.. C’était également un point stratégique qui reliait la Chine à la Méditerranée et l’Anatolie à la Mésopotamie. Mosul s’est façonné à travers diverses cultures dont elle a gardé les essences et les influences tout au long de son histoire.

Mosul a été un foyer où ont coexisté Arabes, Kurdes, Turkmènes, Arméniens, et aussi où de nombreuses religions étaient présentes, à savoir : islam sunnite/chiite/soufi, judaïsme, christianisme catholique/orthodoxe, yézidisme, et d’autres minorités telles que le Shabakisme, Yârsânisme ou le Mandéisme.

Cette diversité culturelle a rapidement décliné avec les conflits du 21e siècle et encore plus récemment avec l’invasion de Daesh (ISIS). De nos jours, Mosul est majoritairement habité par les Musulmans sunnites suivis des Chrétiens minoritaires et des Yézidis, principalement répartis dans des villes adjacentes et au-delà.
 

Quelques dates clés récentes pour comprendre la situation de Mosul aujourd’hui :

  • 2003 : Invasion de l’Irak par les USA
  • 2004 : Attentats à la bombe (insurrection irakienne)
  • 2004 : Bataille de Mosul
  • 2007 : Massacre de Mosul
  • 2008 : Campagne de Ninive
  • 2014 – 2017 : Prise de Mosul par Daesh
    > Tous les crimes de Daesh sur ce lien
  • 2017 : Libération de Mosul
     

Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Timeline_of_Mosul
 
 

Vieille ville de Mosul
© Tom – Spirit Travelers / La vieille ville de Mosul, victime des affrontements entre Daesh et l’armée irakienne
 

3. Pour son hospitalité

J’ai trouvé les habitants de Mosul extrêmement sympathiques et visiblement enthousiastes à l’idée de rencontrer des visiteurs étrangers. Lorsque je suis arrivé dans l’hôtel fraîchement trouvé, le réceptionniste m’a donné une poignée de main avec une bise (une forme de salutation courante en Irak). J’ai posé mes affaires et je me suis directement rendu dans un salon de thé, où l’on m’a offert la boisson gratuitement. Ça a rapidement annoncé la couleur de ce séjour à Mosul…

Endroits à voir à Mossoul

1. La vieille ville de Mosul

Visiter Mosul en Irak
© Tom – Spirit Travelers / La vieille ville est sévèrement endommagée, mais comme vous pouvez le voir, des habitations renaissent de leurs cendres

La vieille ville est un lieu incontournable à visiter. Certains appelleront ça du « tourisme noir » ou « dark tourisme » en anglais, mais c’est en fait le noyau historique de Mosul où toutes les influences architecturales des diverses cultures peuvent être observées. Pour cause, c’est la zone qui a été la plus détruite lors des affrontements entre Daesh et l’armée irakienne et il faut avoir le cœur accroché face aux dégâts dont on ne mesure même pas l’étendue avant de l’avoir constaté de ses propres yeux. Cependant, les habitants de Mosul œuvrent de manière ardue dans sa reconstruction et l’on peut espérer de grands changements d’ici les années à venir.

📍 Localisation
 

Informations pour visiter

  • Les photos sont autorisées, mais restez tout de même discret devant les locaux.
  • Je sais que de nombreux touristes le font, mais de mon avis, il n’est pas correct de rentrer dans les habitations, même si elles ont été abandonnées. De plus, c’est dangereux car certains endroits menacent de s’effondrer à tout moment. Si vous comptez tout de même le faire, assurez-vous de vérifier que les pièces que vous visitez portent une inscription « SAFE » à l’entrée. Cela signifie qu’elles ont été nettoyées/examinées et que les mines, bombes ou autres armes dangereuses ont été éliminées.
     

2. Les remparts de Ninive

Ninive à Mossul, en Irak
© Tom – Spirit Travelers / Les remparts de Ninive

État : partiellement détruit

Les fortifications qui protégeaient la puissante Ninive peuvent être visitées. Malheureusement, les ruines les mieux conservées ont été détruites par Daesh. J’ai visité les murailles du sud et ce n’était concrètement qu’un tas de terre de plusieurs centaines de mètres de long. Il existe une partie restaurée que j’ai visité au moment de partir de Mosul pour le Kurdistan irakien puisque la gare routière se trouve juste à côté.

📍 Localisation
 

Lisez aussi :
🔎 Comment voyager en Irak

 

3. Bibliothèque Ashurbanipal

Bibliothèque Ashurbanipal
Crédit photo : Gary Todd / Les tablettes de bibliothèque Ashurbanipal sont exposées au British Museum

État : en ruine

La bibliothèque d’Ashurbanipal porte le nom du dernier empereur Assyrien. C’est un lieu important à découvrir à Mosul puisque c’est la troisième plus ancienne bibliothèque au monde, les plus vieilles se trouvant en Syrie. Plus de 30 000 tablettes étaient conservées ici [photo], et la majeure partie de ce qu’il en restait se trouve aujourd’hui au British Museum en Angleterre. Les ruines de la bibliothèques sont facilement accessibles depuis le centre-ville.

📍 Localisation
 

4. Musée de Mossoul

État : Fortement dégradé

Le musée de Mosul était l’un des plus notables en Irak puisqu’il abritait une partie conséquente du patrimoine historique de la Mésopotamie. Les statues et artefacts majeurs qui représentaient des divinités ont malheureusement été détruits par l’État Islamique , considérée comme des idoles, mais le musée reste toujours un endroit avec des choses intéressantes à voir à ce jour.

📍 Localisation
 

5. Monastère Dair Mar Elia (St. Elijah)

Monastère chrétien de Mosul
Crédit photo : Wikimedia Common / Les ruines du monastère Saint Elijah avant le passage de Daesh

État : détruit

L’un des nombreux autres sites endommagés de Mosul, le monastère Saint-Élie (Dair Mar Elia) appartant à l’Église syriaque orthodoxe. C’était le plus ancien de l’Irak.

📍 Localisation
 

6. Mosquée Al-Nuri

Minaret Al-Nuri de Mosul
Crédit photo : Wikimedia Common / Le minaret de la mosquée Al-Nuri avant sa destruction de 2017

État : détruite / en reconstruction

Al-Nuri était l’une des mosquées les plus importantes de Mosul. Le minaret penché emblématique de la ville s’y trouvait, avant qu’il ne soit bombardé. Il embellissait Mosul, avec sa taille presque égale au minaret Malwiya de Samarra. Aujourd’hui, seul son socle est encore debout. L’enceinte de la mosquée est quant à elle en pleine reconstruction. L’État Islamique avait choisi le célèbre minaret pour y placer son drapeau. En 2017, les djihadistes ont finalement perdu la bataille et ont décidé de bombarder l’édifice en signe de capitulation.

📍 Localisation
 

7. Qara Serai

État : en ruine

Qara Serai est un palais/château d’origine Turkmène et érigé par l’émir de la dynastie Zengid au 13e siècle. Il se trouve sur la rive du Tigre à l’Ouest de Mosul.

📍 Localisation
 

8. Hatra

Temple à Hatra en Irak
Crédit photo : Wikimedia Common / L’un des temples les mieux conservés d’Hatra

À 120 km de Mosul

Le site d’Hatra est l’un des plus beaux endroits à visiter en Irak. Ces temples voués au culte de la divinité du soleil (Shamash) possède de fortes influences mésopotamiennes, perses et gréco-romaines, probablement en raison des transits caravaniers importants à cet endroit. C’est un site magnifique et complètement unique à découvrir dans le pays.

📍 Localisation
 

Informations pour visiter Hatra

Hatra est un site qui peut être fastidieux à visiter de manière indépendante contrairement aux autres monuments de l’Irak. Premièrement, le ticket d’entrée ne peut pas être obtenu à Hatra mais à Mosul avec une agence de voyage ou un guide agrées. L’office est ouvert du dimanche au jeudi de 8:00 à 13:00. Certains ont réussi à accéder au site avec un chauffeur de taxi et d’autres se sont vus refuser l’entrée car ils n’avaient pas de guide. Je vous conseille donc de solliciter les services d’un guide local ou d’une agence locale pour organiser votre visite d’Hatra.
 

9. Bakhdida (Qaraqosh)

Visiter Bakhdida à Mosul
Crédit photo : Wikimedia Common / Mara Sara church, Bakhdida

À 33 km de Mosul

Bakhdida (également appelée Qaraqosh) est la plus grande chrétienne d’Irak, presque qu’exclusivement catholique avec une minorité orthodoxe. De plus, ses résidents sont syriaques araméens et parlent l’araméen. La population s’élevait à environ 50 000 habitants avant que Daesh n’envahisse la ville qui a subit un sort similaire à Mossoul. De nombreux habitants ont fuis vers le Kurdistan mais la population revient à la normale puisqu’ils reviennent de plus en plus chez eux de nos jours.

Ne ratez pas la visite de la cathédrale al-Tahira. Celle-ci a complètement été restaurée. Par ailleurs, le Pape François a fait une visite historique à cet endroit en 2021 et vous savez-quoi ? C’est grâce à cet évènement que l’Irak a décidé de délivrer des visas touristiques aux visiteurs internationaux dans la foulée.

📍 Localisation
 

Comment aller à Bakhdida

Rendez vous à la gare routière de Mosul pour vous rendre à Bakhdida. Vous trouverez facilement des taxis partagés.

📍 Gare routière de Mosul
 

10. Bhazan et Bashiqah

Bashiqah et Bhazan villes de Yézidis
Crédit photo : Wikimedia Common / Ville de Bashiqah et yézidis devant un mausolée

À 23 km de Mosul

Bhazan et Bashiqah sont deux villes voisines, presque comme des jumelles où vit principalement la communauté yézidie. Si vous n’avez pas prévu de visiter le Kurdistan ou que vous manquez de temps pour vous rendre à Lalish, qui est un endroit incontournable de l’Irak étant le lieu le plus saint de cette religion, je vous conseille de vous arrêter dans ces villes puisqu’elles sont très proches de Mossoul.

📍 Localisation
 

11. Tall Afar

Citadelle de Tall Afar en Irak
Crédit photo : Asor.org / La citadelle de Tall Afar

À 77 km de Mosul
⚠️ Zone dangereuse

Tall Afar est également une ville intéressante dans le paysage culturel de Mosul puisqu’elle est essentiellement habitée par des Turkmènes. Tall Afar a connu un déclin considérable depuis le début du 21e siècle puisque sa localité comptait plus de 200 000 habitants, contre plus que quelques dizaines de milliers de nos jours.

📍 Localisation
 

12. Mar Mattai, un monastère à découvrir près de Mosul

Monastère orthodoxe de Mar Mattai au Kurdistan irakien près de Mosul
Crédit photo : Wikimedia Common / Le monastère orthodoxe Mar Mattai

À 39 km de Mosul

Mar Mattai est un monastère orthodoxe à ne pas manquer. C’est l’un des endroits incontournables du Kurdistan irakien. Il n’est pas possible de se rendre au monastère en taxi partagé, vous devrez trouver un chauffeur.

📍 Localisation
 

13. Khorsabad

Statue de Lamassu découverte à Khorsabad au nord de Mosul
Crédit photo : Inconnu / Une statue de Lamassu déterrée à Khorsabad en 2023. La tête avait été confisquée à des pilleurs par les douanes. Le reste de la structure a finalement été découverte 20 ans plus tard après cette saisie

À 20 km de Mosul

Khorsabad est un village au nord de Mosul connu pour les ruines de son palais assyrien, ce qui en fait un site archéologique important. Récemment, en novembre 2023, une gigantesque statue de Lamassu a été déterrée. Lors de l’invasion des djihadistes, les habitants l’avaient caché sous la terre pour éviter qu’elle ne soit profanée. Deux autres statues provenant de ce même palais se trouvent au Musée National de Bagdad. Deux statues de Lamassu notables peuvent également être observées sur le site de Persépolis en Iran.

📍 Localisation
 

13. Bartella

Bartella près de Mosul, en Irak
Crédit photo : Alarabiya.net / Bartella, près de Mosul

À 20 km de Mosul

Encore une ville singulière dans le paysage culturel de Mossoul… Je vous l’avais dit, cette localité est très importante à visiter pour sa diversité d’une richesse sans nom. Bartella est connue pour sa population Shabak, un peuple qui ne se considère ni comme Arabe, ni comme Kurde en raison de sa culture différente et de son origine contestée, mais plutôt comme un groupe ethnoreligieux à part entière. Ils sont principalement chiites, avec des influences du Yârsânisme (une religion très minoritaire du Kurdistan) et du soufisme combinées avec leurs propres croyances divines, ce qui rend la culture Shabak si singulière. De nos jours cependant, elle tend à disparaitre avec la conformisation des cultures et par les autorités kurdes qui tentent entre autres de remplacer la langue Shabaki par le Kurde. Une grande partie de la ville est également habitée par des chrétiens assyriens.

📍 Localisation

 
 

Revivez ma visite de Mosul

Suivez-moi sur Instagram pour visionner toutes les étapes de mon itinéraire en Irak et découvrir la ville de Mosul à travers mes story à la une
 
📷 Poursuivre sur Instagram
 

Comment aller à Mossoul

Depuis Bagdad

Pour aller à Mosul depuis Bagdad, vous devez vous rendre à la gare routière « Alawi ». D’ici, vous pourrez facilement trouver un taxi collectif pour aller à Mosul.

📍 Gare routière de Bagdad
 

Depuis Samarra

Il n’y a pas de liaison directe qui relient Samarra à Mosul en taxi partagé. Vous devrez vous rendre à Tikrit, puis trouver une autre course pour Mosul.

📍 Gare routière de Samarra
 

Depuis Tikrit

Pour aller à Mosul depuis Tikrit, vous pouvez prendre un taxi partagé pour environ 15 000 IQD.

📍 Gare routière de Tikrit
 

Depuis le Kurdistan irakien

Attention, il n’est plus possible de se rendre à Mosul en arrivant du Kurdistan irakien par voie terrestre, ni même dans les autres villes de l’Irak fédéral si vous n’avez pas de visa irakien, à moins de prendre l’avion.

Vous pouvez facilement vous rendre dans les stations de bus d’Erbil, Duhok ou Kirkouk pour aller à Mosul.

Comment sortir de Mossoul

Guide pour visiter Mosul en solo et sac à dos
© Tom – Spirit Travelers / Comment voyager à Mosul et aux alentours
 

Connexions vers le Sud

Vous devez vous rendre au « Garage Baghdad » de Mosul pour pouvoir voyager dans les villes du Sud telles que Baghdad, Tikrit, etc.

📍 Gare routière pour le Sud
 

Connexions vers le Nord

Pour toutes les villes aux alentours de Mosul et du Nord, ainsi que le Kurdistan irakien, rendez-vous au « Garage Al-Shemal ». Vous trouverez de nombreuses voitures pour aller à Duhok et Erbil et même pour Akre. Assurez-vous seulement d’arriver bien avant 13 heures si vous souhaitez vous rendre à Akre. J’ai du attendre très longtemps que la voiture se remplisse et c’était la dernière. Le chauffeur a finalement décidé de partir avec seulement deux passagers (et avec notre accord) au lieu de perdre plus de temps. La course nous a couté 15 000 IQD chacun pour combler la manque. Autrement, c’est 10 000 IQD par personne pour une voiture pleine.

📍 Gare routière pour le Nord

Où dormir à Mossoul

Il existe de nombreuses options pour se loger à Mosul. L’endroit où se trouve le plus grand nombre d’hôtels est situé dans les alentours de la vieille ville. Il m’a fallu moins d’un quart d’heure pour trouver un logement pas cher en cherchant dans une rue animée avec de nombreux magasins et restaurants. J’ai séjourné 3 jours ici : « Hotel Kahramana », à 25 000 IQD la nuit.

J’ai vu plus tard dans une conversation de voyageur qu’il existait un hôtel dans les mêmes prix, le « Alsafer Hotel », encore plus proche de la vieille ville.

Comment voyager en Irak fédéral

Retrouvez un guide de voyage complet pour visiter l’Irak seul(e). Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faciliter votre séjour dans le pays, à savoir :

Endroits à ne pas manquer – formalités – visas – sécurité – comment se déplacer – où loger (…)

🔎 Guide de voyage en Irak fédéral
 
 

Visitez d’autres endroits de l’Irak

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Guide pour visiter Samarra en Irak

Guide pour visiter Samarra

Un guide pratique pour visiter la ville de Samarra et le minaret Malwiya : comment s’y rendre, sécurité, contrôles aux checkpoints etc.

Visiter Bagdad

Guide pour visiter Bagdad

Que faire à Baghdad ? Un guide pour visiter la ville : choses à faire – endroits à voir – lieux incontournables – sécurité – où dormir – comment sortir de la ville – comment se déplacer (…)

Guide de voyage en Irak

Guide de voyage Irak

Comment voyager en Irak fédéral : un guide complet pour visiter le pays en solo. L’essentiel des choses à savoir avant de partir tels que la sécurité, les formalités, les visas, le budget, les endroits à visiter, les transports…

Guide de voyage au Kurdistan irakien

Guide de voyage pour visiter le Kurdistan irakien

Tout ce que vous devez savoir pour voyager au Kurdistan irakien. Que vous soyez un routard solo ou accompagné d’un guide, retrouvez les points essentiels à connaître avant de visiter le nord de l’Irak. Que faire, quand partir, où dormir, les transports ou encore les visas et la sécurité.

Comment visiter Lalish : guide de voyage

Visiter Lalish au Kurdistan irakien

Lalesh, ou Lalish, est le haut lieu le plus saint de la religion du yézidisme. Pour les croyants, c’est ici que se serait formé le monde mais les sources indiquent que Lalish existe depuis près de 6 000 ans.

Guide pour visiter Babylone

Guide pour visiter Babylone

Un guide pour visiter le site archéologique de Babylone, proche d’Hillah, dans le sud de l’Irak. Découvrez ce lieu mythique qui abritait autrefois les Jardins Suspendus et la Tour de Babel

Guide pour visiter Karbala

Guide pour visiter Karbala

Un guide pour découvrir la ville sainte de Karbala : mausolée de l’Imam Hussein, Ashura, Grottes d’Al Tar, forteresse d’Al-Ukhaidir…

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires