Choses à faire et endroits à voir à Bundi

Choses à faire à Bundi, le guide de voyage

DestinationsInde
 

Tourisme à Bundi

Votre guide de voyage pour visiter Bundi dans l’Inde du Nord et ne manquer aucune activité touristique. Découvrez les meilleures choses à faire, les endroits à voir, les incontournables et les lieux historiques. Trouvez également des informations quant à l’hébergement pour savoir où dormir, quand partir ou encore comment y aller.
 

Visiter Bundi

Bundi est une ville indienne de la région Hadoti au sud du Rajasthan, située à environ 150 km de Chittorgarh et 40 km de Kota. Bien que très différente, beaucoup plus petite et une atmosphère qui lui est propre, elle comporte des aspects -similaires- à Jodhpur de par son fort qui surplombe la ville et son petit quartier de maisons aux couleurs délabrées bleues-indigo.
 

© Spirit Travelers / Visiter Bundi : choses à faire
 

Si vous recherchez une ville pittoresque sans artifices, dans un style brut et typique du Rajasthan avec de vieilles ruelles, le tout dans une ambiance chaleureuse, détendue et sans (trop de) festival de klaxon : visitez Bundi.

 

Assurez votre voyage en Inde
S’assurer maintenant

 

 
 

Visiter le Fort de Taragarh

© Tom Spirit / Visiter le fort de Taragarh à Bundi

Taragarh est l’un des innombrables forts du Rajasthan. Il a été construit sous le règne de Rao Singh Bar en 1354 et surplombe la vieille ville de Bundi du haut de ses 500 mètres d’élévation sur une colline.


Découvrir Taragarh

C’est un endroit où l’on peut facilement passer une journée. Du moins si on sort des sentiers, chose que je vous encourage à faire. J’étais visiblement le seul à le faire et j’avais les hauteurs du fort presque pour moi seul. Il existe beaucoup de baori et de monuments cachés dans la végétation de petits havres de paix.
 

Garh Palace

© Tom Spirit / Garh Palace, Taragarh Fort, Bundi

Ce palais rajput est celui qu’on voit depuis la ville du Bundi et le premier que l’on visite en pénétrant l’enceinte du fort. Vous y accédez en passant la porte aux éléphants, Hathi Pole. N’hésitez pas à vous faire guider pour la visite et à pousser des portes. Le palais est un immense labyrinthe. Vous pouvez réellement le visiter en profondeur et passer par les couloirs les plus repoussants, parfois même recouverts de guano de chauve-souris. Ils vous emmèneront vers des endroits insoupçonnés.
 

Le palais est divisé en mahal (batîments) :
Badal Mahal, Phool Mahal, Chattra Mahal et Chitrashala.

📍 Voir sur la carte
 

Chitrashala

© Tom Spirit / Galerie d’art à Chitrashala, Garh Palace

Chitrashala, aussi appelé « Umaid Mahal » est une galerie d’art rajput qui représente des scènes de la vie princière et de l’histoire d’amour de Radha et Krishna. Vous y trouverez aussi des représentations de Vishnu ou encore de Surya (divinité du soleil) sur les plafonds. C’était le logement privé de Rao Umaid Singh. L’endroit a été transformé en pavillon après sa mort.

Plusieurs pièces contenant d’autres peintures importantes sont fermées. Vous pouvez demander à les ouvrir auprès des gardes (vous aurez plus de chance si vous êtes accompagné d’un guide local).

📍 Voir sur la carte
 

Ranisa Tara Palace

© Tom Spirit / Palais de Ranisa Tara

Ranisa Tara est un palais qui se situe sur les hauteurs du fort. Près de celui-ci se trouvent 2 grands kund à visiter et un bastion massif à l’ouest, face à la tour de télécommunication où se trouve une des portes du fort de Taragarh : Chamunda Pole.

📍 Voir sur la carte
 

Tour de guet

© Tom Spirit / Vue depuis la tour de guet sur la ville de Bundi et un somptueux chhatri converti en temple en premier plan

En redescendant de Ranisa Tara Palace, empruntez le premier sentier qui part sur la gauche à travers la végétation afin d’accéder à l’énorme tour de guet. Vous aurez une vue imprenable d’ici. Notamment sur la ville avec un cénotaphe en contre-plan (voir les sections suivantes) et aussi sur le lac Jait Sagar.

Attention : il y a un puits très profond à peine protégé et non indiqué sur cette tour.

📍 Voir sur la carte
 

Baori

© Tom Spirit / Baori près de la tour d’observation

En redescendant par les marches qui mènent à la tour, empruntez le chemin qui descend encore plus bas au lieu de retourner sur vos pas. Vous trouverez un magnifique puits à degrés entouré de buissons juste en dessous. Je n’arrivais plus à décoller de cet endroit en fin d’après-midi. C’est un endroit très ressourçant. Le soleil tapait sur la face nord du bassin, il y avait beaucoup d’oiseaux, pas un humain, c’était bon.

📍 Voir sur la carte
 

Shiv Temple Chhatri

Retournez sur le même sentier puis avancez toujours en descendant. Vous pourrez visiter le cénotaphe que vous aviez aperçu depuis la tour. Il est converti en temple shivaïste, avec un beau shivalinga au rez-de-chaussée et un lingam¹ à l’étage. La vue de là-haut est magique et comme les visiteurs sont tous dans les mêmes parties du fort, vous aurez aussi cet endroit pour vous seul. Asseyez vous, respirez, soufflez, contemplez!
 

© Tom Spirit / Shiv Temple Chhatri

Peut-être que vous aurez un peu de désolation pour l’endroit qui est très dégradé par les plus jeunes qui visiblement ne se rendent pas forcément compte que de ce que ce monument représente mais il mérite une une visite car c’est l’un des plus beaux endroits du fort.

📍 Voir sur la carte
 

© Tom Spirit / Guide de voyage à Bundi

Note : n’oubliez pas de vous déchausser. Les cénotaphes sont érigés en la mémoire des morts, d’autant plus que celui-ci fait office de temple, lesquels nécessitent tous d’être visités pieds nus en Inde.
 

Remparts

© Tom Spirit / Attractions touristiques à Bundi

Continuez la visite en descendant par le chemin qui se trouve derrière ce temple puis vous arriverez droit sur un bastion avec encore une vue imprenable sur Bundi. D’ici, vous pouvez longer une bonne partie du rempart puis vous retomberez sur l’intersection qui mène à Ranisa Tara ou l’entrée du fort en contrebas. Le complexe est immense, pourquoi se contenter des sentiers battus?

📍 Voir sur la carte
 

Frais d’entrée

Le prix du ticket pour l’ensemble du complexe coûte 600 INR pour les étrangers (caméra incluse). Vous avez accès à tous les palais mais aussi à Kshar Bagh qui se trouve en dehors du fort.
 

Horaires

Le complexe est ouvert tous les jours de 08:00 à 17:00.

Chercher les portes de Bundi

© Tom Spirit / Les portes fortifiées de Bundi (« pole »)

Qui dit grand fort, dit beaucoup de portes. Comme de nombreuses villes médiévales du Rajasthan avec des forts, le siège de Bundi était protégé par des portes fortifiées. Celle par laquelle on pénètre dans l’enceinte de Taragarh est « Hathi Pole ». Voici les « Pole » de la ville :

De nombreuses autres existent en périphérie, notamment sur la route des lacs
 

Jait Sagar Lake

© Tom Spirit / Jait Sagar Lake

Jait Sagar Lake est un endroit magnifique à visiter. L’atmosphère y est complètement différente de la vieille ville. C’est le lieu parfait pour se promener avec de beaux paysages. Vous trouverez de nombreux lotus sur l’eau si vous arrivez à la bonne période. Voici les activités à faire autour du lac :
 

● Vous pouvez visiter la colline des tigres (Tiger Hill), la première sur votre droite lorsque vous arrivez à Jait Sagar. C’était un endroit où les grands félins étaient nombreux par le passé, d’où son nom

● Le musée gouvernemental

● Sukh Mahal

● Temples jaïns et hindouistes

📍 Voir sur la carte

Musée gouvernemental

Le « Government Museum » de Bundi se trouve face au lac Jait Sagar, à environ 1 km de la vieille ville. Il est situé au même endroit que Sukh Mahal. De nombreuses armes anciennes qui étaient utilisées à l’époque des maharaja et des objets du fort y sont exposés. Vous y trouverez aussi des informations à propos de Bundi et son histoire.

📍 Voir sur la carte

Sukh Mahal

© Tom Spirit / Sukh Mahal

Sukh Mahal (ou Sukh Niwas) est un palais qui a été construit au bord du lac Jait Sagar sous le règne de Rao Raja Vishnu Singh. Il était utilisé comme résidence secondaire des maharaja de Bundi pour les saisons d’été. C’était également un endroit utilisé pour les processions de festivals. On dit qu’il existe un tunnel qui relie le fort de Taragarh et ce palais en cas d’invasion.

📍 Voir sur la carte

Shambu Lake

© Tom Spirit / Tentales indiens dans le lac Shambu

Le lac Shambu se trouve juste après Jait Sagar Lake. Il y a peu d’eau durant la saison sèche mais il se rempli après la saison des pluies. Vous pouvez observer de nombreuses espèces différentes d’oiseaux ici.

Entre autres : des aigrettes, des cormorans, des tantales indiens, des martins-pêcheurs et même des ibis à tête noire. J’ai vu toutes ces espèces cohabiter parmi tant d’autres.

📍 Voir sur la carte

Sikhar Burj

© Tom Spirit / Visiter Sikhar Burj

Sikhar Burj était le pavillon de chasse des familles royales qui dirigeaient Bundi. Le tigre était chassé, ainsi que les ours, les antilopes et le sanglier. Aujourd’hui il est abandonné mais c’est un bel endroit à visiter face à Shambu Sagar Lake.

La place est littéralement envahie par les macaques. Je vous conseille de vous méfier si vous les nourrissez car il y en a plus que vous ne le pensez. À la vue de nourriture, ils seront des dizaines à surgir des arbres. Soyez prudents quand vous visitez l’intérieur de Sikhar Burj car vous serez chez eux. Notez qu’il y a 2 beaux cénotaphes à visiter derrière le bâtiment.

📍 Voir sur la carte
 
 
 

Note : Les lacs Jait Sagar et Shambu ne sont pas loin du centre ville, il faut moins d’une heure de marche pour rejoindre Sikhar Burj par exemple. La visite des 2 points d’eau et des lieux à visiter autour peuvent vous offrir une belle journée de promenade.

 

Admirer les chhatris et cénotaphes de Bundi

De nombreux cénotaphes parsèment le paysage de Bundi. Vous les remarquerez facilement, souvent érigés au sommet des collines, sur les lacs et parfois même au détour d’une rue. Ce sont des monuments construits en la mémoire de personnes défuntes mais ils ne contiennent pas de corps. En Inde, beaucoup sont incinérés.

  

84 pillared cenotaph

© Tom Spirit / Le cénotaphe aux 84 piliers

Le « 84 pillared cenotaph », comme son nom l’indique est composé de 84 pilliers. C’est le plus impressionnant à visiter. Il a été érigé au 17e siècle par un ancien maharaja de Bundi, Rao Raja Anirudh en la mémoire de son frère adoptif Deva. Le monument historique est voué au culte de Shiva. Vous trouverez en son centre un lingam. Vous ne le voyez pas sur la photo puisqu’elle est prise de face, mais derrière chacun des piliers se trouvent plusieurs rangées. Il y a bien 84 piliers au total.

📍 Voir sur la carte
 

Frais d’entrée

La visite coûte 350 INR pour les étrangers.
 

Khsar Bagh

© Tom Spirit / Les cénotaphes de Khsar Bagh à Bundi

Khsar ou encore Kesar Bagh est un site dédié à la mémoire d’anciens dirigeants et de membres des familles royales de Bundi. Vous trouverez donc à cet endroit de nombreux cénotaphes. Le site historique est situé au bord de la route à mi-chemin entre le lac Jait Sagar et le lac Shambu Sagar. Il se compose de 22 cénotaphes de maharaja et d’autres plus petit monuments mémoriaux.
 

Frais d’entrée

La visite de Khsar Bagh est combinée avec celle du fort, ce qui signifie que vous devez visiter les 2 endroits dans la même journée, ou bien racheter un ticket individuel à l’entrée de Taragarh.

📍 Voir sur la carte

Trouver les kund et les baori

Bundi est une ville remplie de puits à degrés. Vous les connaissez peut-être sous le nom de « baori », « baoli » ou encore « stepwells ». Il y en a plus d’une cinquantaine ici-même et étaient deux fois plus nombreux par le passé.

Aujourd’hui, au moins un tiers est en ruine. J’ai passé une journée à visiter une partie d’entre eux. C’est assez simple, demandez « baori » aux habitants de n’importe quelle rue où vous vous trouvez et vous en découvrirez un différent à chaque fois.
 

© Tom Spirit / Dhabhai Kund est l’un des plus beaux stepwells de Bundi

Les baori en Inde

Comme le témoigne l’image suivante, de nombreux puits sont négligés en Inde. Ces monuments étaient autrefois sacrés et étaient considérés comme des lieux énergétiques (et encore aujourd’hui) puisqu’ils reliaient le monde souterrain, le monde terrestre et le monde céleste.

Ils n’ont jamais été construits et orientés au hasard mais selon des paramètres précis. À savoir entre autres, le soleil ou les circuits énergétiques. Lors de l’arrivée des colons britanniques, les indiens utilisaient encore activement les puits. Ils faisaient parti de la vie quotidienne pour l’utilisation domestique de l’eau, la consommation et les rituels. Il y avait constamment des personnes à l’intérieur.

Les colons ont par la suite décrété que les baori étaient impurs et ont fait en sorte que les habitants arrêtent de les utiliser. C’est ainsi qu’ils ont commencé à être délaissés. Cependant, il existe toujours des puits utilisés et d’autres reconvertis en temples. Il existe une ville une majorité des stepwells sont encore à l’honneur et visités à des fins religieuses et spirituelles : Varanasi
 

© Tom Spirit / Nagar Sagar Kund, près le marché de Bundi

Kund et baori remarquables à Bundi

Vous pouvez facilement visiter Nagar Sagar Kund qui se situe au marché des fruits et des légumes de Bundi. Il y a un autre puits juste en face de lui, son jumeau. Vous pouvez également visiter Dhabhai Kund, qui est l’un des plus grands et des mieux entretenus ou encore l’immense baori Raniji Ki dans un style complètement différent, en forme de « L » s’enfonçant à 46 mètres dans le sol. Aucun autre ne lui ressemble. Cependant, sa visite est payante et coûte 200 INR pour les étrangers. Ces 3 endroits se trouvent tous proches les uns des autres.

Nawal Sagar est également un kund populaire. C’est un bassin avec un chhatri au milieu et un temple immergé dédié à Varuna.

 

LIRE AUSSI :
Guide de voyage Rajasthan

Réserve de tigres (Ramgarh Vishdhari)

Crédit : Paul Mannix / Tigres de Bundi
 

Ramgarh et les tigres

Les alentours de Bundi ainsi qu’une grosse partie du Rajasthan étaient autrefois habités par de nombreux tigres du Bengale. À Bundi, le dernier individu a été aperçu pour la dernière fois en 1999 à Ramgarh (la réserve naturelle de Bundi) avant de disparaître. À environ 130 km de là, le Parc National de Ranthambore a assuré depuis de nombreuses années la sauvegarde et la pérennité du maintien de la population du félin à tel point qu’elle n’a cessé de s’accroitre.

C’est en 2020 qu’un tigre mâle originaire de Ranthambore a de nouveau été signalé à Ramgarh. Un mouvement migratoire naturel vraisemblablement dû à la surpopulation de la célèbre réserve, en raison des territoires déjà tous occupés par les mâles dominants.

Puis arrive 2022, où une femelle de Ranthambore a été transférée volontairement à Bundi. Il y a donc à cette heure un couple de tigres dans la réserve de Ramgarh. Il ne manque plus qu’un peu de patience et d’espoir pour voir arriver la future progéniture.

 
Migrations de tigres

Ce n’est pas la première migration enregistrée. En 2013 un tigre de Ranthambore a été identifié à Ramgarh pour la même raison puis a de nouveau été signalé plus tard à Ranthambore où il a réussi à établir son territoire. La raison de son retour se traduit par la non-présence d’autres tigres à Bundi et donc du manque de femelles pour s’accoupler.

Un problème qui n’existait pas il y a plusieurs décennies lorsque la population du tigre du Bengale n’était pas dans un état critique d’extinction. Il ne reste plus que 3 000 tigres en Inde, mais ce nombre est en constante augmentation depuis plusieurs années grâce aux programmes de sauvegarde qui sont menés dans tout le pays.
 

Faune de Ramgarh

La réserve de Ramgarh à Bundi est habitée par de nombreux léopards, des renards, des ours paresseux, des hyènes rayées, des porcs-épics, des antilopes nilgaut, des caracals et beaucoup d’autres animaux sauvages.
 

Localisation

La réserve est ouverte aux promeneurs. Son entrée se situe près du lac Shambu à environ une heure de marche du centre ville.

📍 Voir sur la carte

Phool Sagar Lake

Le lac Phul Sagar est en retrait de Bundi, à l’ouest derrière la colline du fort de Taragarh. C’est un endroit apprécié pour ses nombreuses cultures, ses champs, ses sentiers de randonnée et sa biodiversité qui abrite notamment une riche ornithofaune. On y trouve également beaucoup de lotus en fleur autour du mois de septembre. Une activité touristique est disponible à cet endroit : la visite du palais Phul Sagar.

📍 Voir sur la carte

Phool Sagar Palace

Le palais Phool ou Phul Sagar est un monument magnifique construit en 1947 (date de l’indépendance de l’Inde) par le dernier maharaja de Bundi, Maharao Raja Bahadur Singh Ji. Il est complètement entouré de nature et localisé au bord du lac qui porte le même nom. Le palais est très grand mais il n’a pas fini d’être entièrement construit. J’ai remarqué que ça coïncide avec la date d’abolition des monarchies en Inde (1950), j’imagine qu’il y a un rapport entre ces 2 évènements.

📍 Voir sur la carte

Découvrir les peintures rupestres

Il existe de nombreux sites d’art rupestre datant du mésolithique autour des districts de Bundi et de Kota et s’étendant jusqu’aux frontières du Madhya Pradesh. Environ 400 lieux sont recensés à ce jour. Certains des sites archéologiques sont notables, élaborés et encore bien conservés mais la plupart d’entre eux ne sont pas renseignés. Vous devrez trouver un guide puisque leurs localisations ne sont pas indiquées, souvent difficiles d’accès et à plusieurs dizaines de kilomètres.

Si vous trouvez un guide local, assurez-vous qu’il ne jette pas d’eau sur les peintures. Il en existe un à Bundi qui a l’habitude d’utiliser cette méthode pour faire ressortir les détails. Je ne peux pas le recommander pour cette raison. Les peintures ont traversé des millénaires dans des cavernes et les arroser avec de l’eau est de loin la façon la plus efficace de les effacer à tout jamais dans la décennie qui suit.
 

Voici quelques uns des sites majeurs :

• Gardara
• Dharwa
• Bhadkya

• Bijoliya
• Bhimlat
• Palkan

Note : les noms des sites peuvent être écrits différemment ou impossibles à trouver sur les cartes en raison des localités non traduites officiellement depuis la langue locale.

Visiter les temples de Bundi

Chauth Mata Mandir

© Tom Spirit / Chauth Mata Mandir Temple

Chauth ou Chouth Mata Mandir est un temple ancien construit par le maharaja Bhim Singh au 15e siècle. C’est un temple très important au Rajasthan et aussi un lieu de pèlerinage. Il est voué principalement au culte de la déesse hindoue Durga. Le lieu de culte est surnommé « Monkey Temple » par les habitants locaux du fait de la grande quantité de macaques qui y vivent.

📍 Voir sur la carte
 

Note : En raison du grand nombre de personnes qui nourrissent les singes, ceux-ci ont pris l’habitude de voler la nourriture mais apparemment, ils arrachent parfois des choses comme des smartphones, méfiez-vous.
 

Varun Dev Temple

© Tom Spirit / Varun Dev Temple à Nawal Sagar

Il est peu probable que vous loupiez Varun Dev Temple si vous visitez Bundi. Ce temple ancien de plusieurs siècles à moitié immergé dans l’eau est voué au culte de Varuna, un dieu qui est entre autres associé au monde aquatique comme l’eau, les océans, les rivières… Ce nom ne vous est peut-être pas inconnu. Il a été donné a une rivière de Varanasi qui se jette dans le Gange avec sa voisine Assi, qui ont ainsi formé le nom de la ville sainte.

📍 Voir sur la carte
 

Keshav Rai Ji Temple

Visiter Keshorai Patan
© Tom Spirit / Keshav Rai Ji Temple devant les ghâts de Keshorai Patan

Le temple Keshav Rai Ji dédié à Lord Vishnu dans la ville de Keshoraipatan est l’un des plus anciens du Rajasthan. Il situé face à la rivière Chambal, au bord des ghâts. Keshoraipatan est également un grand centre de pèlerinage jaïn. L’endroit possède une histoire religieuse importante et même si il se situe aussi loin que 45 km au sud de Bundi, c’est un endroit incontournable pour les visiteurs de temples. Vishnu ce serait manifesté sous deux formes à cet endroit, ce qui en fait un lieu saint.

Visiter Keshoraipatan

Pour avoir visité cette petite ville du district de Bundi, j’ai trouvé que c’était un endroit calme et magnifique. Au contraire de Bundi qui est touristique, cet endroit est complètement hors des sentiers battus et les habitants vous le font savoir. Lisez plus à propos de Keshoraipatan en suivant le lien ci-dessous :

➡️ Visiter Keshoraipatan
 

Kedareshwar Mahadev Temple

Ce temple ancien est l’un des plus sacrés de Bundi. Il a été construit avec un kund par le rajput Rao Raja Kholan au bord de la rivière Banganga. Il est situé en ville mais en retrait du centre, plus au sud.

📍 Voir sur la carte
 

Shree Kancham Dham

Un des plus beaux temples à visiter à Bundi est Shree Kanchan Dham, à 35 km de la ville dans la localité de Gendoli Kalan. Cet endroit ne ressemble à aucun autre. Il se présente par une très grande plateforme circulaire entourée d’eau et de 12 édifices dans le style des cénotaphes. Ils contiennent la représentation des 12 jyortilinga² dispersés dans toute l’Inde. C’est un endroit incontournable si vous êtes à Bundi et que la visite des temples vous intéresse.

📍 Voir sur la carte
 

Rameshwar Temple

Rameshwar ou Rameshwaram est un temple troglodyte dédié à Lord Shiva. Il est situé à 15 km de la ville de Bundi dans un environnement unique et montagneux proche d’une grande chute d’eau. C’est l’un des plus populaires dans les environs.

📍 Voir sur la carte

Chutes d’eau de Bhimlat

Bhimlat est une localité située à 36 km de Bundi. Cet endroit est connu dans le district pour sa grande cascade de 44 mètres de hauteur située au beau milieu d’une nature luxuriante. Un paradis pour faire de la randonnée et des activités de plein air.

Les cascades seront plus impressionnantes si vous les visitez hors des saisons sèches et d’autant plus après ou pendant la mousson. C’est aussi dans ces environs que se trouve l’un des nombreux sites rupestres du district de Bundi.

📍 Voir sur la carte

Point de vue sur Bundi

© Tom Spirit / Le point de vue se situe sur la colline d’en face

Si vous visitez le fort de Bundi, vous aurez forcément l’une des meilleures vues sur la ville, à condition de visiter les hauteurs de Taragarh. Mais vous avez aussi une vue imprenable depuis le point opposé, la colline qui est de l’autre côté du fort. Une muraille épaisse a été érigée sur sa crête pour éviter aux assaillant d’envahir la ville par cet endroit.

Vous pouvez la longer et voir le panorama sur le fort et la vieille ville depuis le cénotaphe. Autrement, vous pouvez continuer de marcher sur le rempart puis vous arriverez sur un très gros bastion. C’est un endroit vraiment agréable pour s’isoler, perché sur la colline et au milieu des arbres.

📍 Voir le point d’entrée sur la carte

Krishna House Tea

© Tom Spirit / Krishna Tea House à Bundi

Krishna a la réputation de préparé un des meilleurs chaï masala de tout Bundi. Il mélange le thé avec différent ingrédients savamment dosés dont le clou de girofle, le gingembre, le poivre, la cannelle ou encore la cardamome.

De nombreuses autres personnes réalisent le chaï national avec une recette similaire mais c’est Krishna dont tout le monde vous parlera donc voici où il est situé :

📍 Voir sur la carte

Visiter le marché

© Tom Spirit / Marché aux légumes de Bundi

Le marché de Bundi est un endroit constamment en effervescence où vous pourrez trouver absolument tout et n’importe quoi. C’est un bon endroit pour se promener et faire ses courses. Il est situé juste à côté des deux stepwells Nagar Sagar Kund.

📍 Voir sur la carte

Visiter la vieille ville

© Tom Spirit / Visiter la vieille ville de Bundi

La visite de la vieille ville de Bundi est l’une des meilleures choses à faire : c’est une activité dont on ne se lasse pas. Le dédale de ruelles de la petite ville bleue est un endroit où se perdre. Il existe des rues très étroites et très colorées dans un endroit escarpé. Je pense notamment celles qui se situent en dessous de la route qui bordent le point de vue cité précédemment.

C’est d’ailleurs cet aspect qui a donné l’un des anciens noms de Bundi, à savoir « Bunda-Ka-Nal » qui signifie voies étroites. Par ailleurs, Bundi a aussi été appelé Bunda Meena par le passé en raison du chef de la tribu Meena qui y régnait. Par la suite, Bundi a été fondé par le rajput Hada Rao Deva à la suite de sa conquête de la région.

Visiter Indargarh

© Tom Spirit / Indargarh Fort

Indargarh est une ville du district de Bundi complètement inconnue et hors des sentiers battus. J’y suis allé sans savoir à quoi elle ressemblait. Je savais seulement qu’elle possédait un fort et un temple important mais rien de plus. Une superbe découverte, un endroit magnifique avec de beaux monuments historiques un petit quartier de maisons au bleu-indigo éclatant.
 

© Tom Spirit / Visiter Indargarh

 
Localisation

Indargarh est entouré de la chaîne de montagnes Aravalli et est situé à mi-chemin entre Bundi et Ranthambore.

📷 Voir plus de photos d’Indargarh

Festival de Bundi

De nombreux festivals religieux ont lieu à Bundi, comme pour toutes les autres villes de l’Inde. Mais tous les ans se tient une fête artistique, traditionnelle et colorée qui met en scène différents artistes et musiciens de folklore local. Une bonne occasion de voir un condensé culturel pendant 2 jours consécutifs. Le festival débute à Garh Palace puis se déroule dans la ville. Les dates changent tous les ans mais tombent toujours au mois de novembre ou de décembre.

Le saviez-vous ?

Bundi et le livre de la jungle

Rudyard Kipling, le célèbre auteur du Livre de la jungle est crédité d’avoir été inspiré de Bundi où il a résidé quelques temps pour écrire ce recueil de nouvelles qui a ensuite été réadapté. Si vous regardez les sources sérieuses, vous vous rendrez compte que Bundi est en réalité associé à Kipling puisque c’est l’endroit où il a écrit son roman « Kim ». Lequel a été rédigé précisément dans le palais Sukh Mahal (aussi connu sous le nom de Sukh Niwas).
 

Crédit : Wikimedia Commons / Le Livre de la jungle et Bundi

C’est ainsi qu’une phrase comme « l’auteur du Livre de la jungle a écrit un roman lorsqu’il était à Bundi » s’est transformée au fil du temps en « le Livre de la jungle est inspiré de Bundi ».

Kipling c’est inspiré de Bundi et même de Ranthambore mais pas exclusivement. Cet écrivain a aussi vécu et voyagé dans l’Inde de l’Est avant de rédiger le Livre de la Jungle quelques années plus tard aux États-Unis.

Office de tourisme

Pour plus de renseignements sur certains sites archéologique et historiques, trouver des guides locaux ou encore pour vous aider lors de votre voyage, vous pouvez vous adresser à l’office de tourisme :

📍 Voir sur la carte
🔎 Voir le site officiel de Bundi

Combien de jours pour visiter Bundi ?

Visiter Bundi

Bundi est une petite ville qui a l’avantage d’avoir la majorité de ses attractions touristiques les unes toutes proches des autres. En fait, presque toute les choses à faire sont accessibles à pieds. Je pense que 2 jours est le strict minimum pour visiter la ville et ses activités majeures. Néanmoins, c’est la durée à laquelle j’avais songé et il m’a fallu une semaine complète pour visiter correctement.
 

Profiter de Bundi loin de l’agitation

Outre les endroits à voir et les choses à faire, Bundi reste un endroit parfait pour se détendre et se retirer de l’agitation des autres grandes villes touristiques du Rajasthan qui sont sur la plupart des itinéraires tels que Jaipur, Pushkar, Udaipur ou encore Jodhpur par exemple. C’est l’une des autres raisons qui pourraient vous suggérer de rester un plus longtemps sur place.

Quand partir à Bundi ?

Périodes favorables

Les mois idéaux pour visiter Bundi avec une météo fraîche la nuit et agréable la journée sont janvier, février voire mars et de novembre à décembre.

 
Périodes défavorables

Juin, juillet et août tombent dans la période de la mousson. Il pleut beaucoup. Les mois restants sont les plus chauds avec des températures difficiles pour voyager.

Comment aller à Bundi ?

En bus

Beaucoup de compagnies de bus desservent Bundi depuis de nombreuses villes. Les transports en commun sont très bien développés au Rajasthan mais les prix et leurs horaires diffèrent tous, il est préférable de vous renseigner sur place.
 

En avion

Il n’y a pas d’aéroports à Bundi. Les plus proches sont situés à Jaipur et à Udaipur (environ 250 km).
 

En train

Depuis Kota

Bundi est situé à environ 40 km de Kota.

Depuis Kota Junction (KOTA) :
Le train MEWAR EXPRESS (12963) part toutes les jours à 00:45. Le trajet dure 40 min.

Depuis Kota Junction (KOTA) :
Le train KOTA MDS EXP (19816) part toutes les jours à 04:50. Le trajet dure 30 min.

Depuis Kota Junction (KOTA) :
Le train JAB RTM EXP (19818) part toutes les jours à 05:45. Le trajet dure 45 min.

D’autres trains partent à des heures différentes selon les jours de la semaine.

📍 Voir la gare sur la carte
 

Depuis Chittorgarh

Bundi est situé à environ 140 km de Chittorgarh.

Depuis Chittaurgarh Railway Station (COR) :
Le train MEWAR EXPRESS (12964) part toutes les jours à 21:00. Le trajet dure 2h15.

Depuis Chittaurgarh Railway Station (COR) :
Le train RTM AF EXPRESS (19817) part toutes les jours à 14:00. Le trajet dure 3h40.

📍 Voir la gare sur la carte
 

Depuis Ajmer

Bundi est situé à environ 160 km de Ajmer.

Aucun train ne s’arrête à Bundi depuis Ajmer. En revanche, l’option la plus simple et rapide est de se rendre à Kota puis de prendre un autre train, un bus ou un taxi.

Depuis Ajmer Junction (All) :
Le train DAYODAI EXP (12182) part tous les jours à Kota à 15:30. Le trajet dure 6 heures.

D’autres trains partent à des heures différentes selon les jours de la semaine.

📍 Voir la gare sur la carte
 

Depuis Jaipur

Bundi est situé à environ 190 km de Jaipur.

Aucun train ne s’arrête à Bundi depuis Jaipur. En revanche, 10 trains partent tous les jours de Jaipur vers Kota. Les trajets durent environ 3h30. Vous pouvez facilement ensuite prendre un bus local depuis Kota ou bien un autre train. Bundi ne sera plus qu’à environ 40 kilomètres. C’est l’option la plus simple et rapide depuis Jaipur.

📍 Voir la gare sur la carte
 

Depuis Udaipur

Bundi est situé à environ 250 km de Udaipur.

Depuis Udaipur City Railway Station (UDZ) :
Le train MEWAR EXPRESS (12964) part tous les jours à 18:30. C’est le seul qui dessert la ville de Bundi. Le trajet dure 4h45.

📍 Voir la gare sur la carte

🔎 Voir tous les horaires sur le site officiel

Comment voyager en Inde

Retrouvez un guide de voyage complet pour visiter l’Inde en solo. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faciliter votre séjour dans le pays, à savoir :

Endroits à ne pas manquer – formalités – visas – sécurité – comment se déplacer – où loger (…)

🔎 Guide de voyage en Inde
 
 

Visitez d’autres endroits de l’Inde

Préparez votre voyage en Inde


 
LEXIQUE

¹Lingam : Représentation symbolique de Shiva établie par une personne physique dans le but d’adorer la divinité. (Retour)

²Jyotirlinga : Représentation symbolique de Shiva à l’endroit où la divinité s’est auto-manifestée. La mythologie hindoue dit que Shiva a percé des trous à ces endroits, et que les mondes célestes et souterrains sont connectés. Il existe 64 Jyortilingas en Inde mais seulement 12 sont réellement sacrés et le plus populaire se trouve à Varanasi. (Retour)

Partager l’article

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook

Pour suivre l’aventure..

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour être informé du contenu exclusif de voyage. Votre boîte mail ne sera jamais spammée.

À propos de l’auteur

Picture of Tom Spirit
Tom Spirit
Hello, c'est Tom! Bienvenue sur Spirit Travelers. Nomade depuis plusieurs années, je met mon expérience à profit en publiant du contenu et des guides de voyage sur ce blog. Retrouvez des pays à visiter parmi les plus populaires mais aussi des destinations hors des sentiers battus.

Contenu similaire

Voyager en Inde en tant que femme seule

Voyager en Inde en tant que femme

Est-il sûr de voyager seule en Inde pour une femme seule? Découvrez des avis et des témoignages de voyageuses en Inde et leurs conseils.

Changer de destination

Assurez votre voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les voyages de moins de 3 mois (vacances)

Banque voyage

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Trouver une activité

Voyage et tour du monde

S’équiper avant de partir en voyage ou en tour du monde
Ça m’intéresse

Trouver un vol pas cher

Assurance voyage

Les lecteurs de Spirit Travelers bénéficient d’une remise de 5% pour les séjours de moins de 3 mois (formule vacances)

Banque voyage

COMMENTAIRES

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires